Connect with us

Société

Procès des frères Kouninef: Des sommes faramineuses dilapidées

Achour Nait Tahar

Published

on

©: DR| Procès des frères Kouninef

Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a requis samedi 12 septembre, des peines allant de 15 à 20 ans assortie des amendes de 8 millions de dinars à l’encontre des frères Kouninef, dont le procès se poursuit pour le troisième jour.

Le parquet a requis une peine de 18 ans de prison et une amende de 8 millions de dinars à l’encontre de Rédha Kouninef, ainsi que la saisie de ses bien immobiliers et financier à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Le parquet a également requis 20 ans de prison ferme et amende de 8 millions de dinars l’encontre de l’épouse de Rédha Kouninef, Souad, ainsi que la saisie de ses biens immobiliers financiers. La justice a émet un mandat d’arrêt international contre cette dernière.

Une peine de 15 ans de prison ferme et amende de 8 millions de dinars a été requise à l’encontre des autres membres de la fratrie à savoir Tarek et Abdelkarim Kouninef.

Les frères Kouninef sont poursuivis entre autres pour “blanchiment d’argent”, “possession de biens publics”, “trafic d’influence”, “financement occulte des partis politiques” et passation illégal de marchés”.

Les audiences ont révélé l’implication des frères Kouninef dans la manipulation des marchés publics dans le secteur des ressources en eau, où ils ont bénéficié de 11 marchés dans le même secteur d’une valeur qui dépasse 14 mille milliards de centimes. Les prévenus sont également impliqués dans le secteur des travaux publics.

Lors du procès, le conseiller juridique du trésor public a attesté que des sommes faramineuses ont été dilapidées du trésor public par les prévenus. A ce propos, “les Kouninef ont bénéficié de 75 milliards de dinars de concessions injustifiés, 186 milliards de crédits injustifiés et 16 milliards de dinars, montant des sommes transférées”, révèle le conseiller juridique.

Pour sa part, le représentant d’Algérie Télécom a indiqué que son entreprise a subi 300 milliards de centimes de pertes dans ses différentes transactions avec les prévenus.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR