Connect with us

Société

Procès des frères Kouninef: Des sommes faramineuses dilapidées

Achour Nait Tahar

Published

on

©: DR| Procès des frères Kouninef

Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a requis samedi 12 septembre, des peines allant de 15 à 20 ans assortie des amendes de 8 millions de dinars à l’encontre des frères Kouninef, dont le procès se poursuit pour le troisième jour.

Le parquet a requis une peine de 18 ans de prison et une amende de 8 millions de dinars à l’encontre de Rédha Kouninef, ainsi que la saisie de ses bien immobiliers et financier à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Le parquet a également requis 20 ans de prison ferme et amende de 8 millions de dinars l’encontre de l’épouse de Rédha Kouninef, Souad, ainsi que la saisie de ses biens immobiliers financiers. La justice a émet un mandat d’arrêt international contre cette dernière.

Une peine de 15 ans de prison ferme et amende de 8 millions de dinars a été requise à l’encontre des autres membres de la fratrie à savoir Tarek et Abdelkarim Kouninef.

Les frères Kouninef sont poursuivis entre autres pour “blanchiment d’argent”, “possession de biens publics”, “trafic d’influence”, “financement occulte des partis politiques” et passation illégal de marchés”.

Les audiences ont révélé l’implication des frères Kouninef dans la manipulation des marchés publics dans le secteur des ressources en eau, où ils ont bénéficié de 11 marchés dans le même secteur d’une valeur qui dépasse 14 mille milliards de centimes. Les prévenus sont également impliqués dans le secteur des travaux publics.

Lors du procès, le conseiller juridique du trésor public a attesté que des sommes faramineuses ont été dilapidées du trésor public par les prévenus. A ce propos, “les Kouninef ont bénéficié de 75 milliards de dinars de concessions injustifiés, 186 milliards de crédits injustifiés et 16 milliards de dinars, montant des sommes transférées”, révèle le conseiller juridique.

Pour sa part, le représentant d’Algérie Télécom a indiqué que son entreprise a subi 300 milliards de centimes de pertes dans ses différentes transactions avec les prévenus.

Société

Affaire Sovac : le verdict sera prononcé le 30 septembre

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR |
© DR | Mourad Oulmi, PDG de Sovac

Le verdict du procès en appel dans l’affaire de corruption intenté au patron du groupe SOVAC, Mourad Oulmi, ainsi que l’ancien premier ministre Ahmed Ouyahia et d’autres ministres impliqués sera prononcé le 30 septembre, a rapporté samedi le quotidien arabophone EL Khabar citant une source judiciaire.

Poursuivi pour “blanchiment d’argent et incitation d’agents publics à exploiter leur influence”, Mourad Oulmi, avait rejeté toutes les accusations retenue cintre lui lors de son audition par la chambre d’accusation.

Le parquet a requis une peine de 15 ans de prison ferme pour les deux prévenus et une amende de deux millions de dinars à l’encontre d’Ahmed Ouyahia et huit millions de dinars pour Mourad Oulmi.

Pour rappel, le principal prévenu, Mourad Oulmi, a été condamné en première instance, en juin dernier, à 10 ans de prison ferme et 8 millions de DA d’amende. Son frère, Khider Oulmi a été condamné à 07 ans de prison ferme et 8 millions DA d’amende.

Continue Reading

Société

Coronavirus : le point sur pandémie dans le monde

Avatar

Published

on

© DR |
© DR |Coronavirus, le point sur la pandémie

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 993.438 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 11h00 GMT.


Plus de 32.622.490 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 22.360.200 sont aujourd’hui considérés comme guéris.
Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations.

Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.
Sur la journée de vendredi, 9.050 nouveaux décès et 325.900 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Argentine avec 3.901 nouveaux morts, en raison d’un changement de méthode de comptage, l’Inde (1.089) et les États-Unis (887).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 203.782 décès pour 7.033.925 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 2.727.335 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 140.537 morts pour 4.689.613 cas, l’Inde avec 93.379 morts (5.903.932 cas), le Mexique avec 75.844 morts (720.858 cas), et le Royaume-Uni avec 41.936 morts (423.236 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 97 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Belgique (86), la Bolivie (67), l’Espagne (67), et le Brésil (66).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 85.337 cas (15 nouveaux entre vendredi et samedi), dont 4.634 décès (0 nouveaux), et 80.536 guérisons. L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient samedi à 11h00 GMT 338.254 décès pour 9.095.347 cas, l’Europe 229.335 décès (5.199.762 cas), les Etats-Unis et le Canada 213.075 décès (7.184.066 cas), l’Asie 132.856 décès (7.762.046 cas), le Moyen-Orient 44.120 décès (1.902.535 cas), l’Afrique 34.853 décès (1.447.328 cas), et l’Océanie 945 décès (31.410 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la
veille.

Continue Reading

Société

175 nouveaux cas de coronavirus en Algérie

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

175 nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été recensés ces dernières 24h sur le territoire national, selon le dernier bilan établi par le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie en Algérie.

4 nouveaux décès ont été enregistrés au cours de la même période, précise le comité.


Avec ces nouveaux chiffres, le nombre total de cas confirmés s’élève à 50754 et celui des décès à 1707.

En ce qui est des cas de guérison, le comité scientifique fait état de 110 nouveaux cas et un total de 35654.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR