Connect with us

Politique

Procès des détenus : « l’indépendance de la Justice sera mise en examen dès demain », estime le RCD

Au total, 42 détenus d’opinion seront jugés, demain lundi, au tribunal Sidi M’hamed. Le RCD estime que l’indépendance de la justice tant réclamée par le juges durant leur grève sera « mise en examen » dès lundi  après plus de quatre mois de détention sans motif ni chefs d’inculpation valables vis-à-vis des lois de la République

Published

on

Rassemblement des magistrats à la cour suprême le 04 octobre 2019 à Alger
© Sami-K | Rassemblement des magistrats à la cour suprême le 04 octobre 2019 à Alger

« Une autre fois, les magistrats seront mis à l’épreuve devant le tribunal de l’Histoire et le fait accompli après leur grève, eux qui ne cessent de persister sur l’indépendance de la justice dans notre pays, une indépendance qui sera mise en examen dès demain et ce, après plus de quatre mois de détention sans motif ni chefs d’inculpation valables vis-à-vis des lois de la République », écrit le RCD dans un communiqué rendu public aujourd’hui.

Pour le parti, « une occasion en or leur est offerte pour juger dignement ces otages injustement et arbitrairement incarcéré(e)s ».

Tout en réitérant sa solidarité « indéfectible et son soutien infaillible aux détenu(e)s », ainsi qu’à leurs familles, le parti assure qu’il continuera à « se battre bec et ongles à leurs côtés jusqu’à leur acquittement et leur libération qui s’exige immédiate et inconditionnelle ! ».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR