Connect with us

Politique

Prix du président de la République: le plagiat honoré !

Published

on

© DR | Prix du président de la République: 2021
© DR | Prix du président de la République: 2021

La 7e édition du prix du président de la république du journaliste professionnel, officiellement présidé par le président de la République, sous le thème « L’information entre liberté et responsabilité », tourne au scandale.

La cérémonie de distinction s’est déroulée au Palais du Peuple à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la presse, le 22 octobre de chaque année en présence des plus hautes autorités du pays à l’instar du président de la République Abdelmadjid Tebboune, le ministre de la communication Ammar Belhimer ainsi que Said Chengriha, Chef d’état Major de l’Armée Nationale Populaire (ANP).

Lors de son discours, Amar Belhimer a « réaffirmé l’attention particulière qu’accorde notre pays à la promotion de la liberté de la presse et au respect des principes de déontologie et d’éthique professionnelles et des droits et des libertés en tant que pratique impartiale, effective et responsable et non pas comme slogan vide de sens! » .

Pourtant, quelques minutes après, c’est tout le contraire qui a été fait lors de cette cérémonie. Le jury de ce prix a violé les principes de déontologie et d’éthique professionnelles et des droits et des libertés en décernant le deuxième prix de la presse électronique pour un travail plagié ! Eh oui, c’est pourtant vrai et c’est devant le président de la République lui-même!

il a pourtant fallu des heures de recherches et mobiliser d’énormes ressources pour trouver le site internet lallatv, le « média » qui a remporté le prix. Le nom de domaine qui n’est même pas en .DZ (si on se réféère au decrêt régissant les médias en ligne ainsi que le réglement intérieur du prix Ndlr), a été acheté par son propriétaire le 06 octobre 2021, soit deux semaines avant la cérémonie de remise des prix.

Plagiat !

En voulant chercher dans ce site pour savoir dans quel domaine il est spécialisé, nous nous sommes rendus compte qu’il a produit depuis sa création, un seul contenu ! C’est le reportage qui a remporté le prix !

Le propriétaire de ce site n’avait même pas le temps pour changer les liens de redirection du thème de son site vers les siens, car actuellement, ils rediurigent vers le concepteur de son thème. Et pourtant le scandale ne s’arrête pas là!

Pire encore, le reportage qui a remporté le prix, a été diffusé par la chaine de télévision, qui a été fermée par les autorités El Djazairia One, le 21 juin 2021.

L’auteur du reportage qui a gardé le projet du montage a changé uniquement le logo et les graphiques de ce reportage pour postuler ainsi au prix du président de la république. D’ailleurs, lors de sa diffusion sur la chaine de télévision Al Djazairia One, l’auteur l’a même partagé sur les réseaux sociaux !

Il reste à savoir qui a été derrière ce trafique qui est considéré par la corporation comme une insulte envers ce métier noble en premier lieu, et une insulte au président de la république qui a assisté en personne a cette cérémonie.

Au final, le discours du ministre de la communication, Amar Belhimer, évoquant « l’attention particulière qu’accorde notre pays à la promotion de la liberté de la presse et au respect des principes de déontologie et d’éthique professionnelles » n’a duré que quelques minutes.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR