Présidentielle : le candidat devra déposer lui-même son dossier

Crédit photo:DR

Grand Angle (300x600)

Les candidats à la prochaine présidentielle doivent déposer eux-mêmes leurs dossiers de candidature au Conseil constitutionnel, selon un nouveau règlement fixant les règles de fonctionnement de cette institution publié au Journal officiel n° 42.

 

« Le dossier de candidature à l’élection du président de la République est déposé par le candidat en personne, dans les conditions, formes et délais prévus par la loi organique relative au régime électoral auprès du secrétariat général du Conseil constitutionnel. Il en est délivré accusé de réception », précise l’article 48 du texte signé par Kamel Finiche, président du Conseil constitutionnel

Le même article dispose aussi que « le candidat signe la déclaration de candidature au siège du Conseil constitutionnel ».

Le Conseil constitutionnel semble vouloir rectifier le tir, car, rappelons-le, l’ex-président Abdelaziz Bouteflika, alors candidat pour un 5e mandat lors de la présidentielle annulée du 28 avril dernier, ne s’était pas déplacé au Conseil constitutionnel pour déposer son dossier de candidature. Hospitalisé à Genève, le Président déchu avait confié le dépôt du dossier à son directeur de campagne Abdelghani Zaalane, qui l’avait fait à sa place. De retour en Algérie, Abdelaziz Bouteflika avait avoué ne jamais avoir envisagé de se porter candidat pour un 5e mandat.

Adsence Milieu article