Connect with us

En continu

Pour Taleb Ibrahimi, la légitimité populaire passe en priorité

Avatar

Published

on

Crédit photo: DR | L'ancien ministre des affaires étrangères Taleb Ibrahimi

L’ancien ministre des Affaires étrangères, Ahmed Talib Brahimi, a appelé, ce mercredi 22 mai, l’institution militaire à jouer le rôle de canal pour imposer la légitimité populaire, en répondant clairement aux demandes populaires par le biais d’une lecture consciente et responsable de la réalité politique et des pressions que connait cette conjoncture.

 

L’ancien ministre estime que“La solution efficace est de réunir les fondements des articles 7 et 8 de la Constitution, en fonction des interprétations disponibles, et ce, en considérant que le soulèvement populaire est un référendum sans ambages, et quelques articles de procéduraux qui permettront de transmettre le pouvoir par voie constitutionnelle”, écrit-il dans une lettre “A la jeunesse du Hirak, préserver la dynamique du changement” publiée mercredi dans le journal arabophone El Khabar.

Saluant l’institution militaire pour sa discipline et son attachement à éviter toute intervention directe dans les affaires publiques, Ahmed Taleb Ibrahimi appelle l’armée à “écouter les propositions des élites et des sages” en cette conjoncture spéciale.

Pour l’ancien ministre, l’armée “ne doit pas constituer un soutien à des institutions qui ne bénéficient pas d’un consentement populaire même si elles se trouvent dans un état constitutionnel stable prévu pour les situation normales et non exceptionnelle comme celle que nous traversons actuellement”.

D’autre part, Ahmed Taleb Ibrahimi a souligné que “la légitimité de l’intervention militaire ne doit pas remplacer la légitimité populaire” ajoutant que l’armée doit plutôt permettre à cette légitimité de se concrétiser par une réponse claire aux revendications populaire.

Pour rappel, Taleb Ibrahimi avait lancé, conjointement avec Ali Yahia Abdenour et le général à la retraite Rachid Benyelles, un appel  à l’armée l’invitant à « nouer un dialogue franc et honnête avec des figures représentatives du mouvement de protestation populaire.

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR