Connect with us

Politique

Plusieurs villes du pays vibrent au rythme des manifestations anti-élection

Plusieurs manifestations se déroulent en ce moment dans différentes régions du pays pour exprimer le rejet de l’élection présidentielle. Les wilayas de Tlemcen, Mostaganem, Alger, Bouira, Tizi Ouzou, Bejaia, Sétif, Biskra et Ouargla vibrent au rythme des marches, à la veille de présidentielle fortement contestée.

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR| marche contre l'élection présidentielle du 12 décembre

La situation est très tendue à quelques heures de la présidentielle. Des manifestations ont été organisées dans différentes villes du pays pour dire non à ce qui est qualifié de “mascarade électorale” par les protestataires.

Dès la matinée, les citoyens sont sortis massivement dans la rue pour manifester leur ras le bol face à l’entêtement du pouvoir qui s’obstine à faire passer une élection contre la volonté de la population.

De Tlemcen à l’extrême ouest du pays, à Ouargla dans le Sud-est du pays, les rues ont vibré sous les cris des manifestants exprimant leur rejet de l’échéance électorale. Les manifestants entonnent les mêmes slogans “makach intikhabat m3a el issabat” (pas de vote avec la bande), “dégage Gaid Salah had el 3am makach l’vote » (dégage Gaid salah, cette année, il n’y aura pas de vote).

Les Algériens résistent et continuent à manifester leur rejet au passage en force que le pouvoir tente d’opérer. En dépit de l’impressionnant dispositif de sécurité déployé pour empêcher les citoyens de protester, ces derniers sont décidés à aller jusqu’au bout de leur engagement, à savoir l’annulation de la présidentielle.

En Kabylie, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs localités que ce soit à Bejaia, Bouira ou à Tizi Ouzou. Des marches ont été organisées pour réaffirmer le refus des citoyens de cette “mascarade électorale”.

A Setif, la marche a été violemment réprimée par la police. Une centaines de personnes ont été interpelées par la police, selon une source locale. Alger a également connu des arrestations massives dans les rangs des manifestants.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR