Suivez-nous

Digital

Plusieurs sites algériens piratés par des hackers marocains

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Plusieurs sites algériens, dont certains appartiennent à des départements gouvernementaux, ont été victimes de piratage tard dans le soirée du jeudi 17 décembre. Les raisons de cette cyber-attaque restent inconnues, mais elle a été revendiquée par des hackers marocains.

Tous les sites piratés, près d’une trentaine, sont domiciliés en Algérie avec une extension du nom de domaine “.dz”. Parmi eux, on compte des plateformes qui appartiennent à des autorités publiques dont celle de l’agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures algérienne “Alnaft” et de l’Algérienne des autoroutes “ADA”.

D’autres site privés ont également été victimes de cette attaque notamment le site de l’entreprise numilog qui est une filiale du groupe Cevital. L’hôtel Mazafran et Info Trafic Algérie font également partie de la liste des piratés.

Les auteurs de l’attaque s’affichent sous le nom de “Morocco Hack Team Neige Ma”.
Sur la page d’accueil des sites-web piratés il est écrit : “Hackés par Morocco Hack Team Neige Ma. Vive l’Empire du Maroc: Notre histoire parle de nous. La Mauritanie et l’Algérie font partie de nous”.

Les sites-web dominés restent jusqu’à présent inaccessibles. Les raisons de cette attaque demeurent pour l’heure inconnues. Cependant, il convient de mentionner que celle-ci intervient alors que le Maroc et l’Algérie connaissent des tensions diplomatiques notamment sur le dossier du Sahara Occidental.

La souveraineté du Maroc sur cette dernière a été reconnue la semaine dernière par le Président américain Donald Trump. Une décision “sans effet juridique”, selon l’Algérie, car “elle contrevient à l’ensemble des résolutions des Nations Unies“.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR