Connect with us

Politique

Plusieurs arrestations parmi les manifestants anti-élection

Plusieurs arrestations ont émaillé cette journée de vote. Dès les premières heures de matinée, la police a procédé a des interpellations en masse, afin de dissuader toute personne susceptible de perturber l’opération du vote à Alger et dans d’autres régions des pays. C’est ce qu’a déclaré le coordinateur du comité national pour la libération des détenus (CNLD), Kaci Tansaout.

Achour Nait Tahar

Published

on

© Interlignes | Arrestation des étudiants lors des manifestations contre le pouvoir et la désignation de Bensalah à la tête de l'Etat
© Interlignes | Arrestation des étudiants lors des manifestations contre le pouvoir et la désignation de Bensalah à la tête de l'Etat

A Mostaganem, dans le ouest du pays, “plus de 30 personnes ont été arrêtés ce matin dont une gravement blessée vers 9h 30”, selon la même source. D’autres arrestations ont été également signalées, dans la wilaya de Mila où l’activiste Chems Eddine Bouchama a été interpellé par la gendarmerie nationale à Ferdjioua, ainsi que Mohamed Benselmane arrêté ce matin dans la wilaya de Tipaza.

A Alger, on signale également des arrestations sans précédent. “Les personnes arrêtés hier à Alger sont transférés vers les commissariats de Benaknoun , Draria et autres”, souligne le CNLD. Le comité invite les membres des familles et les amis des personnes arrêtés à lancer des appels aux avocats afin de faire le tour des commissariats pour intervenir. la vague d’arrestations continue de s’abattre sur les citoyens qui sortent manifester dans la rue, ce jour de vote, la police charge violemment les protestataires avant de les embarquer.

Le coordinateur du CNLD affirme que le nombre de personnes arrêtées les dernières 24h, reste actuellement indéfini.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR