Connect with us

Politique

Plus de 100 organisations maghrébines condamnent l’assassinat de l’avocate libyenne Hanane Al-Barassi

Meriem Nait Lounis

Published

on

Des associations et organisations maghrébines ont exprimé leur “ferme condamnation” de l’assassinat de l’avocate et militante féministe libyenne Hanane Al-Barassi, tuée le mardi 10 novembre à Benghazi . À travers leur action, les signataires appellent à une enquête “impartiale” et “sérieuse“, ont-t-ils annoncé dans un communiqué qu’ils ont partagé.

La défunte avocate est également dirigeante d’une association pour la défense des droites des femmes en Libye. Elle était “une critique courageuse des groupes armés qui violent les droits de l’Homme, en particulier les droits des femmes, notamment en publiant des vidéos de filles qui avaient témoigné sur les viols et violences qu’elles ont subis de la part de groupes armés dans l’est de la Libye”, ajoute le communiqué.

Le document a fait remarqué que l’assassinat de la militante est “la preuve supplémentaire des dangers auxquels sont confrontés les militants et militantes libyens qui s’activent au niveau politique et des droits de l’homme“.

Association Femmes algériennes revendiquant leurs droits (FARD), N’Djerder Tizi-Ouzou, Rassemblement Action Jeunesse (RAJ), Association féministe ASSIREM iSSIS, sont entre autres des associations maghrébines qui ont pris part à cette initiative.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR