Suivez-nous

Economie

Pétrole: le Brent continue sur sa lancée

Feriel Bouaziz

Publié

le

© DR |

Le prix du baril de Brent continue ce mercredi 10 février sur sa lancée. Il se positionne à 61,51 dollars après avoir franchi, lundi, la barre des 60 dollars pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a acquis 0,69% à Londres comparé à la clôture de mardi, qui était à 60.84 dollars pour se maintenir ce mercredi à 61,51 dollars.

Le prix du baril américain WTI pour livraison en mars s’était établi à 58.67 dollars, et ce, en gagnant 0,53%.

Selon Abdelmadjid Attar ministre de l’Energie “les cours du pétrole autour de 60 dollars le baril pourraient se maintenir pendant le premier semestre de cette année 2021 voire plus, notamment en cas d’évènement géopolitique important“, a-t-il indiqué lors de la réunion extraordinaire du Conseil ministériel de l’Organisation des pays Africains Producteurs de Pétrole (APPO).

Le ministre de l’Energie a, en sus, souligné que les facteurs qui sont a l’origine de cette hausse sont notamment le lancement de la campagne de vaccination contre le coronavirus dans les pays consommateurs du pétrole. Il loue également les décisions émanant de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole et ses alliés (opep+) qui selon lui ont ” permis aux prix du pétrole de remonter“.

De son coté, Carlo Alberto De Casa, analyste d’Activtrades explique que cette tendance haussière du prix du Baril de Brent revient aux “investisseurs qui parient sur une reprise économique rapide une fois que le vaccin permettra d’assouplir les mesures de restrictions“.

Ainsi, “toute nouvelle concernant des mesures de relance budgétaire ou monétaire supplémentaires accentue l’optimisme et déclenche de nouveaux achats“, a assuré l’analyste.

Lire la suite
Publicité
Commentaires