Suivez-nous

Economie

Pétrole: le Brent à plus de 66 dollars

Avatar

Publié

le

© DR |

Les cours du pétrole étaient proches de l’équilibre mercredi au lendemain d’une décision de l’Opep+ qui ouvrira prudemment et comme convenu début avril ses robinets d’or noir à partir de mai.

Ce mercredi matin, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin valait 66,37 dollars à Londres, en léger recul de 0,08% par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril américain de WTI pour le même mois grappillait 0,03%, à 62,96 dollars.

Satisfaits de la relative stabilité des cours ce mois-ci, les pays producteurs de l’Opep+ ont convenu mardi de maintenir leur stratégie de retour progressif de l’offre de pétrole brut sur le marché à l’issue d’un sommet ministériel avancé d’une journée.

“Le marché considère de façon claire cette décision comme positive”, a salué Eugen Weinberg, analyste.

Comme prévu début avril, les 23 membres de l’alliance vont donc augmenter un peu chaque mois leur production d’or noir à compter de mai, a expliqué l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Lors du précédent sommet, l’organisation élargi avait décidé d’augmenter son niveau actuel de production de 350.000 barils par jour en mai, puis d’autant en juin et enfin de quelque 450.000 barils supplémentaires par jour en juillet.

Considérant cette décision, des analystes ont confirmé mercredi leur objectif de cours pour le Brent à 75 dollars le baril au second semestre. Le marché attend désormais les données sur les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis, publiées par l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA) plus tard dans la journée.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR