Connect with us

Economie

Pétrole: le Brent à 70,34 dollars

Published

on

Les prix prix du pétrole étaient en hausse, ce mercredi 21 juillet. Pour certains analystes, il est peu probable que le pétrole plonge davantage dans un avenir proche.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre, valait 70,34 dollars à Londres, en hausse de 1,43% par rapport à la clôture de mardi.

Du côté de New York, le baril américain de WTI pour le même mois, dont c’est le premier jour d’utilisation comme contrat de référence, gagnait 1,35% à 68,11 dollars.

« Un sentiment de calme semble (est) revenu sur le marché après la chute de lundi« , indique, Stephen Brennock, analyste de PVM.

En effet, « il est peu probable que le pétrole plonge davantage dans un avenir proche« , estiment de leur côté les analystes de JBC, malgré la décision prise par l’Opep+ dimanche d’ouvrir les vannes d’or noir à compter du mois prochain.

Après deux semaines de blocage, les treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l’accord Opep+ s’ont finalement tombés d’accord dimanche pour continuer à augmenter modestement leur production à partir d’août, avait annoncé l’Opep, après l’échec du début du mois.

L’accord prévoit que les 23 membres du groupe Opep+ augmentent leur production de 400.000 barils par jour (bpj) chaque mois à partir d’août, afin de « contribuer à alimenter la reprise économique mondiale alors que la pandémie s’atténue« , avait indiqué la même source.

Quant aux investisseurs, ces derniers prendront connaissance mercredi, de l’état des stocks pétrole brut aux États-Unis publiés par l’EIA.

De leur côté, la fédération qui regroupe les professionnels du secteur pétrolier aux États-Unis, l’American Petroleum Institute (API), ont jugées peu fiables la hausse de 806.000 barils, un chiffre pour le moins « surprenant » pour les analystes de la compagnie ING.

Pour la médiane d’analystes interrogés par l’agence Bloomberg, le marché table à l’inverse sur une baisse de 4,5 millions de barils des stocks de l’EIA pour la semaine passée.

Avec AFP.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR