Connect with us

Economie

Pétrole: le Brent à 62,57 dollars le baril

Published

on

© DR |

Les prix du pétrole ont chuté ce mercredi 7 avril pour cause du nombre croissant d’infections du coronavirus ainsi que la décision de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) d’augmenter sa production, rapporte le site spécialisé Prixdubaril.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin valait à Londres 62,57 dollars , en baisse de 0,27%.

A New-York, le baril américain de WTI, perdait pour le mois de mai 0,37% pour s’établir à 59,11 dollars.

« Les prix du pétrole brut, restent dans l’ombre d’un nombre croissant d’infections au Covid-19 en Inde et en Europe, et sous la pression baissière de la décision de l’OPEP+ d’augmenter l’offre de pétrole« , a fait noter l’analyste Avtar Sandu de Phillip Futures.

Concernant les stocks de pétrole de brut aux États-Unis, la Fédération qui réuni les experts du secteur pétrolier, l’American Petroleum Institute (API), a indiqué que « ceux-ci avaient baissé de 2,6 millions de barils dans le pays la semaine passée« .

Notons également que les États-Unis participaient à des discussions « fructueuses », mardi, à Vienne afin d’essayer de sauver l’accord international sur le nucléaire iranien que l’ancien président américain, Donald Trump, avait décidé de quitter.

Selon l’analyste Stephen Innes d’Axi, l’Iran, « représente le plus grand risque de hausse de l’offre sur le marché« , fait-t-il rappeler.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR