Suivez-nous

Economie

Pétrole: le baril de Brent franchit la barre de 68 dollars

Feriel Bouaziz

Publié

le

Les prix du pétrole franchissent ce vendredi 5 mars, la barre des 68 dollars le baril de pétrole, une hausse qui s’inscrit par l’augmentation de l’offre de l’Opep+ prévue en avril.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai gagnait 2,07% à Londres, sachant qu’il s’était établi la veille, à 68,12 dollars, et ce, peu après avoir atteint 68,50 dollars, un plus haut depuis le 8 janvier 2020.

Du coté du baril américain de WTI, celui-ci a augmenté pour avril de 1,82% à 64,99 dollars, après avoir passé momentanément la barre des 65 dollars sous laquelle il se maintenait depuis près de 14 mois. Notons que les deux contrats de référence ont gagné plus de 30% depuis le 1er janvier.

Selon les pronostics des analystes, ces derniers envisageaient des frictions entre la Russie et l’Arabie saoudite, en plus d’une hausse de la production d’or noir. Seulement lors du deuxième sommet de l’année de l’Opep+ qui s’est tenu hier en compagnie de ses alliés a fini par trouver un terrain d’entente quant à une “ouverture modérée” du brut à “compter du mois prochain“, selon l’APS.

Par ailleurs, “pour la troisième réunion consécutive, l’Opep+ a fait preuve de prudence” dans sa politique de réduction de sa production d’or noir, ont constaté les analystes de Morgan Stanley, en prenant la décision “inattendue” de reconduire les quotas existants, exception faite de la Russie et du Kazakhstan qui quant à eux pourront élever leur offre de 150.000 barils quotidiens.

Ainsi selon les analystes du marché pétrolier, “les stocks de pétrole devraient diminuer à un rythme rapide en avril, ce qui permettra de soutenir davantage les prix du pétrole“.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR