Les soldats américains trahis par leurs Smartwatch!

Le pentagone trahi par ces smartwatch
Crédit photo: DR | mouvements de soldats sur l’aérodrome militaire américaine de Kandahar.sur le site de Strava.

Un étudiant australien a réussi à localiser des emplacements de bases militaires américaines en Irak, en Syrie et en Afghanistan, ainsi que des trajets de mouvement de militaires grâce à leurs montres connectées. En effet, le Pentagone avait, en 2013, encouragé ces militaires à utiliser les montres connectées pour s’adonner au sport, et ainsi lutter contre l’obésité dans ces troupes.

Acte banal

Humiliée par la prouesse de l’étudiant australien, l’armée américaine vient de lancer un programme de sensibilisation en sommant les soldats à la protection de leurs données personnelles. Digne des limiers des services de renseignements, l’exploit de l’étudiant, à l’Institut australien d’analyses des conflits (IUCA), a été pourtant qualifié  d’un acte banal. Réalisé grâce à l’exploitation d’un simple outil de marketing : La Global Heat Map, une carte de localisation GPS publiée sur internet par le service sport et bien-être de l’entreprise Strava, qui cartographie les itinéraires de ces clients sportifs à travers le monde.

L’étudiant a récolté une considérable base de donnée, sur une carte détaillée, de tout l’historique des mouvements militaires, sur ces zones de guerre 2015 et 2017. Révélant, par la même, une somme considérable d’informations secrètes de l’armée américaine.

Tags from the story
, , , ,
More from Mohamed Staifi

La grève du SNPSP jugée “illégale” par la justice

La grève à laquelle avait appelé le syndicat national des praticiens de...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *