Connect with us

Politique

Participant à une conférence sur la Libye: Boukadoum appelle à une solution qui répond aux “attentes du peuple Libyen”

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le Ministre des Affaires étrangères Sabri Boukadoum, a pris part, lundi à une conférence ministérielle sur la Libye, à l’initiative de l’Allemagne et des Nations Unies. Durant la conférence, le ministre a réitéré la position de l’Algérie qui appelle à une solution politique répondant aux attentes du peuple Libye, indique un communiqué du ministère des Affaires Etrangères.

Cette rencontre de haut niveau , qui a a eu lieu par visio-conférence, “s’inscrit dans le cadre du suivi de la situation en Libye, notamment à travers l’évaluation de la mise en œuvre des conclusions de la Conférence de Berlin, auquel le Président de la République Monsieur Abdelmadjid Tebboune avait pris part en janvier dernier”, informe le communiqué.

Lors de cette réunion, Sabri Boukadoum “a réitéré la position de l’Algérie qui intègre les éléments d’une solution politique garantissant l’unité, l’intégrité et la souveraineté de la Libye et à même de répondre aux attentes du Peuple libyen en matière de paix, de stabilité et de développement”, s

“Le Ministre a également renouvelé l’appel pressant de l’Algérie au Conseil de sécurité à prendre ses responsabilités pour imposer le respect et la mise en œuvre des conclusions de la Conférence de Berlin, notamment l’embargo sur les armes qui se déversent encore sur la Libye et attisent le conflit et les tensions dans ce pays frère, afin de réunir les conditions nécessaires au lancement d’un vrai processus politique constructif réunissant l’ensemble des libyens autours de la table du dialogue”, ajoute le communiqué.

En outre, le document du ministère note que l’Algérie “participe à cette conférence en sa qualité de membre du processus de Berlin et de par sa position de pays voisin de la Libye et membre du Comité de haut niveau de l’Union africaine sur la Libye”.

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR