Connect with us

Politique

Paris “déplore” les déclarations de Belhimer sur son ambassadeur

Published

on

© DR |

La France a réagi, lundi 12 avril, aux déclarations du ministre de la Communication porte-parole du gouvernement algérien, Amar Belhimer, concernant les activités de l’Ambassadeur de France en Algérie, François Gouyette, et ses rencontres avec les différents partis politiques.

Questionnée sur ces déclarations lors d’une point de presse, la porte-parole du ministère français des Affaires Etrangères a dit “déplorer” les propos d’Amar Belhimer qui ne “reflètent pas les relations bilatérales” entre les deux pays.

«Nous déplorons ces différentes déclarations, qui ne reflètent ni la qualité de nos relations bilatérales, ni la dynamique de leur renforcement, soutenue au plus haut niveau par les autorités de nos deux pays”, a-t-elle dit dans une déclaration rapportée par l’AFP.

Pour la porte-parole du Quai d’Orsay, “l’ambassadeur de France en Algérie effectue sa mission dans le plein respect de la souveraineté algérienne. Il œuvre au renforcement de nos relations bilatérales, conformément à la volonté des autorités françaises“.

Interrogé samedi, par le média Arabic Post, sur les activités de l’Ambassadeur français en Algérie et ses rencontres avec les partis politique, Amar Belhimer a dit: “j’espère que l’ambassadeur et toutes les parties concernées contribueront à construire l’avenir souhaité entre les deux pays, ainsi qu’à contrecarrer les plans des lobbies contre rapprochement entre l’Algérie et la France”.

Et d’ajouter:  « Je crois que l’ambassadeur de France ne ratera pas ces précieuses opportunités grâce à sa grande expérience et sa connaissance des limites et des règles de la pratique diplomatique, notamment en Algérie, qui, le cas échéant, n’hésitera pas à prendre les mesures nécessaires pour corriger la situation ».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR