Connect with us

En continu

Ould Abbès placé en détention provisoire à la prison d’El Harrach

Avatar

Published

on

Le cas du secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès est énigmatique. A-t-il démissionné ? Ejecté ? Où restera-t-il en poste ? Trois jours après l’annonce surprise de son départ de la tête du parti, son entourage revient pour affirmer le contraire.

L’ancien ministre de la Solidarité nationale, Djamel Ould Abbès, a été placé ce dimanche 7 juillet, en détention provisoire à la prison d’El Harrach, au terme de son audition par le magistrat instructeur prés la Cour suprême, rapporte la télévision nationale

 

Des chefs d’accusation très lourds ont été portés à l’encontre de Ould Abbès lors de son passage à la tête du ministère de la Solidarité nationale. En effet, Le sénateur du tiers présidentiel est poursuivi pour dilapidation des deniers publics, conclusion de transactions en infraction avec la législation en vigueur, abus de fonction, et falsification de documents officiels.

Il convient de souligner que Ould Abbès n’est pas le seul ministre poursuivi pour des faits ayant trait avec la corruption. Saïd Barkat, qui a occupé le poste de ministre dans le même secteur, comparait également devant la Cour suprême aujourd’hui

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR