Politique

Ouahid Benhalla quitte la prison d’El Harrach

Published

on

Ouahid Benhalla, cadre du Mouvement Démocratique et Social (MDS), quittera la prison ce jeudi 8 juillet après la réduction de sa peine par la Cour d’Alger, selon le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

Le verdict de son procès en appel a été rendu ce jeudi par la Cour d’Alger et le militant a été condamné à 60.000 DA d’amende, précise le CNLD. Ouhaid Benhalla quittera donc, aujourd’hui, la prison d’El Harrach où il purgeait la peine d’une année de prison ferme.

En effet, le membre du MDS a été condamné en mai dernier à une année de prison ferme par le tribunal de Bainem (Bab el Oued) pour “attroupement non armé”, “incitation à attroupement non armé”, “mise en danger de la vie d’autrui par violation des dispositions et mesures de sécurité”, “violences contre les agents de l’ordre”, “destruction des biens publics de l’État”, selon l’association de soutien Algerian detainees.

Arrêté le vendredi 14 mai, la mise sous mandat de dépôt puis la condamnation de Ouahid Benhalla a suscité l’indignation de la classe politique qui a dénoncé un “acte de criminalisation de l’action politique”.

Comments

Édité par EURL INTERLIGNES MEDIA | Copyright © 2019

Quitter la version mobile