Connect with us

Politique

Oran : Le consul du Maroc qualifie l’Algérie «de pays ennemi» et suscite la colère sur la toile

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

«Nous sommes dans un pays ennemi, je vous le dis en toute franchise », a déclaré le consul du Maroc à Oran devant des ressortissants marocains qui réclamaient leur rapatriement.

Une vidéo relayée sur les réseaux sociaux montre des ressortissants marocains bloqués en Algérie, suite à la fermeture des frontières comme mesure préventive pour endiguer la propagation du coronavirus, échangeant avec le consul du Maroc à Oran pour réclamer leur rappariement.

Le diplomate marocain tente de les calmer, les appelant à venir au consulat pour régler leurs problèmes, avant de déclaré, « comme vous savez, ici nous sommes dans un pays ennemi, je vous le dis en toute franchise”

L’échange qui a été filmé et partagé sur les réseaux sociaux a massivement été relayé suscitant de vives réactions. Alors que certains ont qualifié les propos du consul de “bourde diplomatique” où de “grave dérapage”, d’autres ont interpellé les autorités marocaines à le rappeler.

“Le Consul du Maroc à Oran ayant qualifié l’Algérie d'”ennemi”, doit impérativement être rappelé pour outrage au pays d’accueil, provocation des sentiments fraternels des peuples marocains et algériens, violation des coutumes diplomatiques et altération de la dynamique maghrébine”, a écrit Omar Bendjelloun, docteur en droit, sur Twitter.

Un hasghtag réclamant l’expulsion du consul de l’Algérie est même entré en tendance sur le réseau social Twitter.

Coté marocain, le site d’information le 360 affirme que la vidéo relayé a fait l’objet d’un montage.

“Pour démêler le vrai du faux, nous avons contacté l’ambassade du Maroc à Alger et c’est une tout autre version des faits qui nous a été rapportée”, a écrit le site médiatique dans un article.

«La vidéo à laquelle vous faites référence a fait l’objet d’un montage pour faire tenir à notre diplomate (consul général du Maroc à Oran) des propos qu’il n’a proférés à aucun moment. De toute manière, ce n’est pas la teneur de la même vidéo qui nous a été transmise le lundi 11 mai», ont-ils ajouté en citant une source autorisée à l’ambassade du Maroc à Alger. 

Ni l’Algérie ni le Maroc n’ont encore émis une réaction officielle concernant cet incident.





Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR