Suivez-nous

Culture

Oran: découverte d’une fresque géante du peintre français François Fauck

Avatar

Publié

le

fresque géante du peintre français François Fauck

Une fresque géante du peintre français François Fauck, qui a vécu en Algérie dans les années 1950, a été découverte à Oran, sur le mur d’un local appartenant à une entreprise publique, a-t-on appris de la direction de la Culture.

 

Il s’agit d’une œuvre de 29 mètres de long et de 6 mètres de large, réalisée sur le mur d’un local servant pour le contrôle technique de véhicules appartenant à la Sonelgaz, dans le quartier El Emir Abdelkader à Oran, a constaté jeudi l’APS.

Le chargé de la communication de la direction de la Culture, également membre d’une commission mise sur pied pour étudier les possibilités de valorisation de cette fresque, Noré Mekhessi, a précisé que la même direction a appris l’existence de cette fresque, durant le Salon des arts plastiques, organisé récemment à Oran.

« Un des artistes participant à cet évènement a signalé l’existence d’une fresque, signée par l’artiste François Fauck sur un grand mur d’un garage de contrôle technique des véhicules », a indiqué le même responsable, ajoutant que des spécialistes ont été dépêchés sur les lieux pour identifier avec exactitude cette œuvre d’art qui date des années 1950.

Restaurer et de compléter certaines parties manquantes

La même commission a effectué, depuis, plusieurs visites. Elle étudie aujourd’hui les possibilités de restaurer la fresque, qui a subi certaines dégradations, et de son déplacement vers un autre lieu où elle serait mieux valorisée et plus visible.

Réalisé selon les anciennes techniques avec de l’argile et en bas relief, l’œuvre représente plusieurs motifs et les douze signes du Zodiaque.

S’agissant des perspectives, Noré Mekhessi a indiqué, qu’il s’agit d’abord de déplacer la fresque, de la restaurer et de compléter certaines parties manquantes, avec le concours d’artistes spécialisés. Il s’agira ensuite de la placer dans un lieu visible pour mieux la valoriser.

Réalité Poétique

« L’esplanade du nouveau stade olympique à Belgaïd figure parmi les propositions de placement de cette valeureuse fresque », a-t-il avancé.

François Fauck, peintre français, est né à Lille en 1911 et décédé à Paris en 1979. Ses œuvres se rattachent au mouvement pictural de la « Réalité Poétique ». Durant son séjour en Algérie où il a vécu durant deux décennies, dans les années 50 et 60, il a peint des paysages de plusieurs villes du pays comme Alger, Oran, Tlemcen, Constantine et le Sud.

Culture

SILA 2019 : le Sénégal invité d’honneur de la 24e édition

Le 24e Salon international du livre d’Alger (SILA) a été inauguré, hier 30 octobre, et ouvert au public dès aujourd’hui. Le Sila s’étalera jusqu’au 9 novembre prochain. Quelques 1030 éditeurs dont 298 maisons d’édition algériens, proposant 183 000 titres toutes spécialités  confondues prendront part à cet événement. Il convient de souligner que le Sénégal est l’invité d’honneur de cette édition, qui reste l’évènement culturel majeur en Algérie. 

Achour Nait Tahar

Publié

le

Pendant 10 jours, les amateurs du livre prendront d’assaut les différents stands où sont exposés les livres de sciences, de mathématique, de l’informatique ainsi que ceux traitant de l’histoire, philosophie, littérature et les livres religieux fortement sollicités par les lecteurs.

Avec plus de 2 millions de visiteurs enregistrés lors de la précédente édition, celle de cette année connaitra une affluence importante vu l’intérêt que suscite cet évènement chez les Algériens.

Ainsi, les différentes maisons d’édition proposeront leurs nouveautés au public avide de lecture et curieux de découvrir les auteurs.

Invité d’honneur du Sila 2019, le Sénégal devra être représenté par des auteurs comme Hamidou Sall, Khallil Diallo, Rahmatou Seck Samb, ou encore Abdoulaye Racine Senghor.

Outre des conférences sur la littérature et le théâtre, la poésie « melhoun » et autre bandes dessinées, le public est également convié à une rencontre sur l’histoire intitulée « 1919: l’Algérie face aux défis de liberté et du siècle », animée par des historiens algériens et français.

Les jeunes auteurs débutants, particulièrement les lauréats des différents prix littéraires algériens: Prix Assia Djebbar, Prix Mohamed-Dib, ou encore le Prix Ali Maâchi. Ont une  attention particulière de la part des organisateurs, affirment ces derniers.

Lire la suite

Culture

Jamel Debbouze à l’Opéra d’Alger le 14 et 15 novembre prochain

Après Haroun et Nawal Madani, Alger accueillera un autre humoriste de renom sous peu et non des moindres : Jamel Debbouze.

Yasmine Bouchene

Publié

le

L'humoriste Jamel Debbouze
© DR | L'humoriste Jamel Debbouze

L’humoriste franco-marocain qui n’est plus à présenter renouera en effet avec son public algérien à l’occasion de deux spectacles, les 14 et 15 novembre prochain. Jamel Debbouze viendra jouer son dernier one-man show « Maintenant ou Jamel » à partir de 20h30.

C’est l’opéra d’Alger Boualem Bessaih qui accueillera le papa du Jamel Comedy Club pour ces deux représentations qui s’annoncent déjà full.

Concernant la billetterie, l’organisation (la même derrière les venues de Haroun et Nawal Madani) n’a pas encore communiqué sur les prix et le début de la vente des tickets.

Lire la suite

Culture

Fact-Checking : Le chanteur idir n’est pas mort

Le chanteur Kabyle Idir n’est pas mort comme rapporté durant la nuit du 28 au 29 septembre par plusieurs internautes et pages sur les réseaux sociaux. 

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

Le chanteur Kabylie, Idir

Selon une source proche de la famille, « le chanteur idir se repose chez lui et prend le temps pour se rétablir suite à sa maladie, mais il est toujours en vie ».

Lire la suite

Tendances