Connect with us

Politique

Oran : 3 manifestants dont Kaddour Chouicha demain devant le procureur

Bouzid ICHALALENE

Published

on

© DR | Kadour Choucha, Président de la LADDH Oran

Le président du bureau de la Ligue Algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH) d’Oran, Kaddour Chouicha, a été interpellé encore une fois ce matin lors de la 47e marche des étudiants à Oran, soit une semaine après sa libération en attendant son procès. 

Selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), il a été placé ” en garde à vue au commissariat central à Oran en compagnie de Toufik Hassani “. La même source précise qu’ils seront présentés demain 15 janvier, devant le procureur près le tribunal cité Djamel à Oran.

Pour rappel, Kaddour Chouicha avait, dès sa sortie, dénoncé les conditions d’incarcération des détenus à la prison d’Oran. Il a décrit les conditions d'”inhumaines”.

Au moment où le président de la République Abdelmadjid Tebboune, accélère les consultations avec plusieurs personnalités nationales pour trouver une issue à la crise, les arrestations “arbitraires” reprennent alors que tout le monde demande au président de libérer tous les détenus d’opinion.

L’activiste Yahia Hamani a été aussi arrêté chez lui aujourd’hui 14 janvier. Le CNLD précise qu’il a été interpellé “par des éléments de la police, probablement pour ses publications Facebook”.

“Nous dirigeons nous vers un scénario Karim Tabou ?” s’interroge le CNLD.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR