Connect with us

Monde

ONU: Nickolay Mladenov renonce au poste d’envoyé spécial pour la Libye

Feriel Bouaziz

Published

on

Le Bulgare Nickolay Mladenov, coordinateur spécial sortant de l’Organisation des Nations unies (ONU) pour le processus de paix au Moyen-Orient, a pris la décision de démissionner des Nations unies lorsque son mandat prendra fin le 31 décembre, a déclaré mardi le porte-parole de l’Organisation. Il n’occupera donc pas le poste d’envoyé spécial pour la Libye. 

Lundi, M. Mladenov a informé le secrétaire général (Antonio Guterres) que lorsque son mandat de coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient prendra fin le 31 décembre, il démissionnera des Nations unies et ne pourra pas prendre le poste d’envoyé spécial pour la Libye, pour lequel, comme vous le savez, il avait été envisagé“, a annoncé à la presse Stéphane Dujarric, porte-parole du chef de l’ONU.  

En effet, “M. Mladenov a indiqué au secrétaire général dans une lettre qu’il avait pris cette décision pour des raisons personnelles et familiales. Le secrétaire général a remercié M. Mladenov pour son dévouement au service des Nations unies au cours des sept dernières années“, ajoute M. Dujarric. 

Ancien ministre des Affaires Etrangères et de la défense de la Bulgarie, Nickolay Mladenov a rejoint la diplomatie onusienne en 2013 comme représentant spécial des Nations unies en Irak.

Prédestiné à devenir le nouvel émissaire de l’ONU pour la Libye dix mois après la démission de Ghassan Salamé, Nickolay Mladenov a fait ainsi savoir qu’il allait démissionner des Nations unies après la fin de son mandat comme coordinateur spécial de l’ONU au Moyen-Orient qu’il occupait depuis février 2015. Il sera remplacé à ce poste par Tor Wennesland, un diplomate norvégien de 68 ans.

Concernant le poste d’envoyé spécial pour la Libye, l’Américaine Stephanie Turco Williams continuera à assurer l’intérim “jusqu’à la nomination d’un successeur” à Ghassan Salamé.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR