Connect with us

Politique

Nouveau report du procès en appel d’Abdelghani Hamel

Published

on

© DR | Abdelghani Hamel condamné à quinze ans de prison ferme
L'ancien Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN), Abdelghani Hamel | © DR

Le procès en appel de l’ancien Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN) Abdelghani Hamel et des membres de sa famille, devant s’ouvrir aujourd’hui à la Cour d’Alger, a été renvoyé pour le 17 novembre prochain, selon l’APS qui précise que le renvoi est intervenue sur demande de la défense.

Cette affaire a été réinscrite suite à la réponse favorable de la Cour suprême après les pourvois en cassation introduits contre les jugements rendus par la Cour d’Alger en août 2020.

En effet, Abdelghani Hamel a écopé d’une peine de 12 ans de prison ferme. Son fils Amiar Hamel a écopé d’une peine de 8 ans de prison ferme, Chafik a été condamné à 6 ans, son fils Mourad à 5 ans tandis que sa fille Chahinaz a été condamnée à deux ans de prison dont une année ferme.

Les accusés, rappelons le, sont poursuivis pour plusieurs chefs d’accusation, dont « blanchiment d’argent », « enrichissement illicite », « trafic d’influence » et « obtention d’assiettes foncières par des moyens illégaux », selon l’APS.

Poursuivi dans une autre affaire pour « abus de fonction » auprès de l’ancien chef de Sûreté de la wilaya d’Alger, Noureddine Berrachdi, la Cour de Blida a reporté le procès en appel d’Abdelghani Hamel au 24 octobre.

Les deux responsables de la sûreté nationale ont été condamnés en juin 2020 à 4 ans de prison ferme et 100.000 DA d’amende chacun.

Continue Reading
Advertisement
Comments