Suivez-nous

Politique

Notre journaliste Bouzid Ichalalene relâché

Heureux dénouement pour notre rédacteur en chef qui a été relâché vers 23HO0 après avoir été emmené d’Alger-Centre vers le commissariat de Sidi Abdellah, à l’extrême Ouest d’Alger, après plusieurs heures de détention. Nous tenons à remercier tous nos lecteurs et followers pour les nombreux appels et autres messages de soutien. Cette énième embûche, après […]

Achour Nait Tahar

Publié

le

©INTERLIGNES|Bouzid Ichalalene, relâché.

Heureux dénouement pour notre rédacteur en chef qui a été relâché vers 23HO0 après avoir été emmené d’Alger-Centre vers le commissariat de Sidi Abdellah, à l’extrême Ouest d’Alger, après plusieurs heures de détention. Nous tenons à remercier tous nos lecteurs et followers pour les nombreux appels et autres messages de soutien. Cette énième embûche, après une première arrestation pendant un vendredi du Hirak, il y a quelques mois, et la censure que nous subissons, n’empêchera en rien l’accomplissement de notre mission première, rapporter l’information.

Pour preuve, la photo de Bouzid Ichalalene qui, aussitôt relâché, reprend son arme : son smartphone.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR