Connect with us

Société

Non-respect des mesures de prévention : Fermeture à nouveau des commerces à Alger

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

La wilaya d’Alger a ordonné ce dimanche la fermeture à nouveau des commerces concernés par l’instruction d’élargissement des activités commerciales décidée le 25 avril, indique la wilaya dans un communiqué diffusé sur Facebook.

Il s’agit des activités et des commerces suivants : salons de coiffure, pâtisserie, confiserie et gâteaux traditionnels, habillement et chaussures, commerce d’électroménager, commerce d’articles et ustensiles de cuisines, commerce de tissus, de mercerie et de bonneterie, commerce de produits cosmétiques et parfumeries, précise la même source.

Toutes les activités commerciales de type “bazar” demeurent non-autorisées, ajoute le communiqué.

C’est le non-respect des mesures de prévention dictées afin d’endiguer la propagation du coronavirus qui a motivé cette décision, précise la même source.

Plusieurs wilayas ont également décidé de rétablir la fermeture des commerces notamment les wilayas d’Oran, Constantine, Jijel, Mostaganem et Médéa.

Rappelons que le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a émis le 25 avril une instruction à l’adresse des départements ministériels concernés ainsi que les walis de la République pour l’élargissement des secteurs d’activités et l’ouverture des commerces, “à l’effet de réduire l’impact économique et social de la crise sanitaire”.

Depuis, les magasins ont été pris d’assaut par les citoyens notamment les magasins de confiserie et gâteaux traditionnels, ce qui a engendré une augmentation dans les cas d’infection par le coronavirus.

“Une des premières causes à l’origine de la récente augmentation des cas d’infection par le virus a été le non-respect de ces conditions et l’affluence des citoyens vers les marchés et les commerces”, a affirmé le Premier ministre Abdelaziz Djerad lors d’une visite d’inspection effectuée samedi à la wilaya de Sétif.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR