Connect with us

Société

Non-respect des mesures de prévention contre le coronavirus : procédures judiciaires contre 5.319 individus

Avatar

Published

on

© DR |

Cinq mille trois-cent-dix-neuf (5.319) personnes ont fait l’objet de poursuites judiciaires et 1.647 véhicules et 602 motos mis en fourrière durant les deux jours de Aïd El-fitr pour violation des dispositions organisationnelles relatives à la prévention et la lutte contre la propagation du Coronavirus, a indiqué mardi un responsable de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Les services de police ont enregistré durant la même période, 79 infractions dont 52 relatives au regroupement de plus de deux personnes et 27 relatives au non-respect de la distanciation sociale, a précisé le chef de la cellule de communication et des relations publiques à la DGSN, le Commissaire divisionnaire Amar Laroum.

A cette occasion plusieurs initiatives de solidarité accompagnées de campagnes de sensibilisation sur la nécessité de respecter les mesures de confinement ont été organisées où les différents services de la police ont distribué 50.000 masques aux citoyens dans de nombreuses wilayas du pays en sus de la programmation de visites à certains patients dans les hôpitaux et les maisons de repos pour personnes âgées et l’organisation de plusieurs campagnes de sensibilisation au profit des usagers de la route, a-t-il ajouté.

Les services de la DGSN restent vigilants pour protéger les citoyens, préserver la santé publique, sécuriser les biens et mettre en œuvre la réglementation relative aux mesures de confinement et aux dispositions de la réglementation relatives à la prévention et la lutte contre la propagation du Covid-19″, a souligné M. Laroum.

Appelant les usagers de la voie publique à faire preuve de prudence, le même responsable a rappelé le numéro vert 1548 et la ligne de secours 17 pour la réception des signalements 24h/24.

Société

Mostaganem: Réaménagement des horaires du confinement pour l’ensemble des communes

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Les horaires du confinement partiel à domicile ont été réaménagés dans l’ensemble des communes de la wilaya de Mostaganem pour une durée de 15 jours, annonce mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur.

A compter de jeudi 13 août , le confinement partiel à domicile sera applicable de 23h00 au lendemain 06h00 , informe le communiqué.

Ce confinement partiel impliquera pour la wilaya un arrêt total de l’ensemble des activités commerciales, économiques et sociales y compris la suspension du transport des voyageurs et la circulation des voitures, précise le document.

Cette décision intervient en “application des dispositions du décret exécutif 20-168 du 29 juin 2020 portant prorogation du confinement partiel à domicile et renforcement du dispositif de lutte contre l’expansion de la Covid-19, notamment son article 3 obligeant Mesdames et Messieurs les Walis, lorsque la situation sanitaire l’exige, de procéder au confinement partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs localités, communes ou quartiers connaissant des foyers ou des clusters de contamination”, ajoute le même document.

Continue Reading

Société

Tébessa: Réaménagement des horaires du confinement dans 6 communes

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Les autorités locales ont décidé de réaménager les horaires du confinement partiel à domicile dans six communes de la wilaya de Tébéssa pour une durée de 14 jours, annonce mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur.

A compter de jeudi 13 août , le confinement partiel à domicile sera applicable de 20h00 au lendemain 05h00 pour les communes de Cheria, El-Ogla, Bir El-Ater, Ouenza et El-Aouinet, informe le communiqué.

Ce confinement partiel impliquera pour les communes suscitées un arrêt total de l’ensemble des activités commerciales, économiques et sociales y compris la suspension du transport des voyageurs et la circulation des voitures, précise le communiqué.

Cette décision intervient en “application des dispositions du décret exécutif 20-168 du 29 juin 2020 portant prorogation du confinement partiel à domicile et renforcement du dispositif de lutte contre l’expansion de la Covid-19, notamment son article 3 obligeant Mesdames et Messieurs les Walis, lorsque la situation sanitaire l’exige, de procéder au confinement partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs localités, communes ou quartiers connaissant des foyers ou des clusters de contamination”, ajoute le même document.

Continue Reading

Société

Tribunal militaire : Ghali Belkcir, Guermit Bonouira et Darouiche Hicham poursuivis pour haute trahison

Melissa NAIT ALI

Published

on

© DR |
© DR | Tribunal militaire de Blida


L’ancien commandant de la gendarmerie Nationale, Ghali Belkcir et l’ex-secrétaire particulier de Gaid Salah, Guermit Bonouira ainsi que le commandant Darouiche Hichem sont officiellement poursuivi pour “haute trahison”.


Conformément aux dispositions de l’article 11, alinéa 3 du code de procédures pénales, monsieur le Directeur de la Justice Militaire au Ministère de la Défense Nationale informe l’opinion publique des poursuites judiciaires engagées par le parquet militaire de Blida pour le chef d’accusation de haute trahison (possession d’informations et de documents secrets pour les remettre à des agents d’un pays étranger), à l’encontre de l’Adjudant-chef à la retraite BOUNOUIRA Guermit, du Commandant DAROUICHE Hichem, et du Général à la retraite BELKSIR Ghali, conformément à l’article 63, alinéa 2 du Code Pénal“, annonce le MDN dans un communiqué rendu public aujourd’hui.

Selon la même source, le juge d’instruction militaire de Blida a mis en détention provisoire les deux accusés BOUNOUIRA Guermit et DAROUICHE Hichem en vertu d’un mandat de dépôt à l’établissement pénitentiaire militaire de Blida. Le même juge, lit-on dans le communiqué, a émis un mandat d’arrêt à l’encontre de l’accusé BELKSIR Ghali.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR