Suivez-nous

Monde

Nigeria: l’armée annonce avoir libéré 10 étrangers enlevés par des pirates

Avatar

Publié

le

© DR | 64 combattants de Boko Haram abattu par l'armée nigériane ( photo archives )

Six Chinois, trois Indonésiens, un Gabonais, et quatre Nigérians, membres d’équipage d’un navire de pêche capturé début février par des pirates au large des côtes gabonaises, ont été libérés samedi par l’armée nigériane, a-t-elle annoncé à la presse.

“Les dix hommes avaient été enlevés au large du Gabon le 7 février et ramenés sur les côtes nigérianes. Une rançon de 300.000 dollars avait été payée avant que nous n’arrivions pour les secourir”, a déclaré samedi soir le lieutenant-colonel de l’armée Mohammed Yahaya.

Après le paiement de cette rançon, et alors que les otages étaient en train de sortir de la brousse où ils étaient retenus dans le sud-est du Nigeria, “des informations concernant un probable nouvel enlèvement nous sont parvenues” décidant “l’armée et des milices pro-gouvernementales à intervenir pour les secourir”, a-t-il ajouté.

Les attaques de navires pour kidnapper leurs équipages et les échanger contre des rançons sont devenues très fréquentes ces dernières années dans ce golfe qui s’étend du Sénégal à l’Angola, perpétrées essentiellement par des pirates nigérians.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR