Connect with us

Politique

Mourad Mechri condamné à deux ans de prison pour “offense au prophète”

Meriem Nait Lounis

Published

on

Le tribunal de Bordj-Ménaiel de Boumerdes a condamné hier Mourad Mechri, en détention depuis le 9 novembre dernier, à deux ans de prison dont un an ferme assortis d’une amende de 50.000 DA pour “offense au prophète”, a-t-on appris auprès de son avocat, Mourad Chikhi.

Le prévenu a été arrêté et placé en garde à vue durant le week-end du 6 au 7 novembre. Il a été présenté devant le Procureur de la République près le tribunal de Bordj-Ménaiel le 09 novembre puis en comparution immédiate devant le juge de la même instance judiciaire. A l’issue de sa comparution, ce dernier a ordonné le placement de Mourad Mechri sous mandat de dépôt.

La même source a ajouté que le parquet avait requis 4 ans de prison ferme à son encontre lors de son procès qui s’est déroulé le 23 novembre au tribunal de Boumerdes. Le verdict a été renvoyé au 30 novembre.

Mourad Mechri est poursuivi pour “offense au prophète”, et ce, conformément à l’article 144 du code pénal qui condamne à l’“emprisonnement (..), quiconque offense le prophète (paix et salut soient sur lui) et les envoyés de Dieu ou dénigre le dogme ou les préceptes de l’Islam, que ce soit par voie d’écrit, de dessin, de déclaration ou tout autre moyen”.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR