Connect with us

Politique

Mostaganem: les mosquées interdites aux personnes non vaccinées

Published

on

© DR |
© DR | La wilaya de Mostaganem interdit les mosquées aux non vaccinés

Compte tenu de la hausse alarmante dont fait face l’Algérie ces derniers jours, le wali de la wilaya de Mostaganem, Aïssa Boulahia, a décidé, ce dimanche 25 juillet, d’appliquer une série de mesures restrictives visant à endiguer la propagation de la pandémie de coronavirus.

En effet, lors d’une réunion tenue ce matin, en présence du directeur de la santé portant sur la situation épidémiologique dans la wilaya , jugée d’“inquiétante” au vu du nombre croissant des cas de contamination au Covid-19, ainsi que les variants qui sévissent actuellement dans le pays, le wali a décidé l’application d’une série de mesures, rapporte la wilaya de Mostaganem.

Selon la même source, il est interdit aux personnes non vaccinées d’accéder aux mosquées.

Il a été également décidé qu’il est désormais interdit aux restaurateurs et propriétaires de cafétérias d’accueillir les clients à l’intérieur de leurs établissements. Ces derniers se contenteront de servir uniquement des plats à emporter. Les transporteurs de voyageurs sont tenu au respect stricte du protocole sanitaire imposé au risque de se voir saisir leurs bus.

Dans le même sillage, le wali de Mostghanem a également décidé de l’élargissement des campagnes de vaccination à travers les structures publiques ainsi que les mosquées.

Par ailleurs, indique la même source, tout employé n’ayant pas été vacciné sera interdit d’entrée dans les administrations.

Une prise de mesures drastiques à l’encontre des personnes qui ne respectent pas les mesures préventives décidées par le premier ministre, à savoir l’interdiction d’organiser des mariages et rassemblements dans les lieux fermés, seront appliquées, souligne le wali.

Quant aux établissements hôteliers, il recevront des directives relatives au respect strict du protocole sanitaire, dans le cas contraire leurs hôtels seront fermés immédiatement, assure la meme source.

Ainsi, M. Boulahia a affirmé que d’autres mesures préventives seront appliqués dans le cas d’une éventuelle aggravation sanitaire dans la wilaya.

À cet effet, le wali de Mostaganem a appelé à la poursuite des preventions en faveur des citoyens quant à la dangerosité de la situation actuelle.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR