Connect with us

Economie

Montage automobile : Cevital, Achaïbou, Emin Auto et le trésor public indemnisés

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Unité de montage automobile Algérie

Le tribunal de sidi M’hamed a condamné Ahmed Ouyahia, les anciens ministres de l’Industrie, Abdessalem Bouchouareb (en fuite), Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda, Amine Tira (fonctionnaire du ministère de l’Industrie), ainsi que les hommes d’affaires condamnés dans l’affaire du montage automobile, à verser au trésor public qui s’est constitué partie civile dans cette affaire des dédommagements à hauteur de 20 milliards de dinars, rapporte l’agence officielle.

Le juge a également décidé un dédommagement au profit de Abdelhamid Achaïbou (propriétaire de KIA) d’un montant de 2 milliards de DA qu’il percevra de la part de Ahmed Ouyahia, les anciens ministres de l’Industrie, Abdessalem Bouchouareb (en fuite), Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda, et Amine Tira (fonctionnaire du ministère de l’Industrie), condamné dans la même affaire.

Le groupe Cevital appartenant à l’homme d’affaire actuellement en prison, Issad Rebrab, obtient réparation dans l’affaire du montage automobile. Le Groupe percevra une indemnité de 10 milliards de centimes. Cette somme lui sera versée par l’ancien premier ministre Ahmed Ouyahia ainsi que les deux anciens ministres de l’Industrie, Youcef Yousfi et Mahdjoub Beda.

Emin Auto, quant à lui, percevra la somme de 50 milliards de centimes à titre d’indemnités.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR