Connect with us

Politique

Mohcine Belabbas convoqué par la gendarmerie : les précisions du parquet général

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le Parquet général près la Cour d’Alger a apporté jeudi, via un communiqué, des précisions concernant la convocation du Président du RCD, Mohcine Belabbas, par la gendarmerie nationale, affirmant qu’il s’agit d’une affaire de “droit public”.

« Au vu des fausses informations qui ont été diffusées concernant les convocations adressées à Monsieur Mohcine Belabbas, le parquet général de la Cour d’Alger, afin d’informer l’opinion publique, apporte ces clarifications : les convocations adressées à Mohcine Belabbas par les services de la gendarmerie nationale entrent dans le cadre d’enquêtes sur une affaire de droit public », affirme le communiqué du Parquet.

Selon le même document, l’affaire pour laquelle Mohcine Belabbas a été convoqué est « liée au  décès d’un étranger qui travaillait sur le chantier d’une résidence privée de Mohcine Belabbas, et que le concerné n’a pas signalé. L’enquête a montré que le travailleur décédé n’avait pas de permis pour travailler en Algérie ».

Pour rappel, le président du RCD a annoncé, jeudi, avoir été convoqué par la gendarmerie nationale. Il devait se présenter ce vendredi comme indiqué par le concerné lors de son passage sur les ondes de la web-radio Radio M.

Cependant, Mohcine Bel Abbes a signalé, vers 22h sur sa page Facebook, que deux gendarmes se sont présentés chez lui et lui ont demandé “de ne pas me présenter demain (vendredi) au siège de la gendarmerie et d’attendre dimanche”.

Je leur ai demandé une convocation officielle”, a-t-il ajouté, “parce que les chaînes de désinformation essayeront de dire que j’ai refusé de me présenter. Ils m’ont répondu qu’ils n’avaient pas de convocation et que demain, ils leur est impossible de m’auditionner pour des raisons d’urgence».

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR