Suivez-nous

Politique

Mohamed Tadjadit et Noureddine Khimoud suspendent leur grève de la faim

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Les deux détenus Mohamed Tadjadit et Noureddine Khimoud ont suspendu la grève de la faim qu’ils ont entamé le 28 août passé soit au lendemain de leur placement sous mandat de dépôt, annoncent leurs avocats.

Mohamed Tadjadit et Noureddine Khimoud sont poursuivis pour dix chefs d’accusation dont “publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale”, “outrage à corps constitué”, “atteinte à la personne du président”, “atteinte à la sécurité et à l’unité du pays”, et “exposition de la vie d’autrui au danger en incitant à un rassemblement pendant la période du confinement”.

Pour rappel, Mohamed Tadjadit, surnommé le poète de la révolution, a déjà été arrêté en novembre 2019 lors d’un rassemblement de soutien aux détenus d’opinion. Tadjadit a été condamné en décembre à 18 mois de prison ferme pour “atteinte à l’unité nationale”. Il a été condamné en appel, en mars dernier, à un an de prison avec sursis.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR