Connect with us

Economie

Mohamed Loukal : “chute des réserves de change à 51,6 Milliards de dollars au mois de décembre 2020”

Les réserves de change “pourraient s’épuiser d’ici 2022” selon les prévisions du gouvernement Bedoui annoncées par le ministre des finances Mohamed Loukal, lors de son passage à l’Assemblée Nationale Populaire (APN) aujourd’hui 06 novembre 2019.

Achour Nait Tahar

Published

on

Les réserves de change de l’Algérie (or non compris) ont baissé à 82,12 milliards de dollars à fin novembre 2018 contre 97,33 milliards de dollars à fin 2017, soit une érosion de 15,21 milliards de dollars en 11 mois, a indiqué dimanche le Gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, devant l’Assemblée Populaire Nationale (APN).
© DR | Billets du dollar américain

Le ministre des finances qui a pris la parole devant les député durant la plénière consacrée à la présentation et le débat de la loi de finances 2020, a annoncé que “le gouvernement prévoit la chute des réserves de change au seuil de 51,6 Milliards de dollars au mois de décembre 2020”. Le ministre précise que “ce montant représente l’équivalent de 12,4 mois d’importation  de marchandises et de services ».

Mohamed Loukal préconise que « l’Algérie doit s’orienter vers des réformes économiques pour éviter de puiser davantage dans ce fond ». Et d’enchainer que « c’est dans cette optique le gouvernement a opté pour la mise en place d’une politique de précaution, notamment la rationalisation des dépenses publiques et continuer les activités commerciales avec les permis d’importation”.  Il met l’accent sur “le secteur des services qui engendre un déficit de 16% de la balance de paiements,  ainsi que certain produit qui causent un déficit de 12% ».

Il convient de rappeler, que le fond des réserves de change était 82,12 à la fin du mois de novembre 2018, puis elles ont atteint 72,6 milliards de dollars fin avril 2019.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR