Miss Algérie 2019 : Khadija Ben Hamou, lauréate du concours, lynchée sur les réseaux sociaux

La lauréate du concours Miss Algérie 2019, Khadija Ben Hamou, subit, depuis vendredi dernier, un lynchage en règle sur les réseaux sociaux. Son seul tort est d’être différente : une brune, venant du sud du pays.

Crédit photo: DR | Khadija Ben Hamou, miss algérie 2019

Grand Angle (300x600)

La lauréate du concours Miss Algérie 2019, Khadija Ben Hamou, subit, depuis vendredi dernier, un lynchage en règle sur les réseaux sociaux. Son seul tort est d’être différente : une brune, venant du sud du pays.

 

Adsence Milieu article

La fille d’Adrar est critiquée surtout sur son physique qui ne plait pas trop, visiblement, à ses détracteurs ; elle ne répond pas à leurs critères de beauté. Ils se sont alors mis à la critiquer, se moquer d’elle et lui lancer des propos à caractères racistes.

Face à cette campagne de dénigrement qui vise une jeune fille innocente qui vient d’accéder à la notoriété par un simple hasard, comme elle vient de l’affirmer, une contre-campagne s’est mise en place toujours sur le réseau social, Facebook.

Des centaines d’internautes ont partagé les belles photos de la nouvelle miss Algérie, en affichant leur solidarité avec elle. Ces derniers appellent surtout à respecter la spécificité de la fille d’Adrar. Invitée à s’exprimer sur cette polémique, Khadija Ben Hamou ne se montre pas trop touchée par la critique.

Réseaux sociaux

« A ceux qui me critiquent, je leur dit que Dieu vous ramène sur le droits chemin. Je remercie en revanche, ceux qui m’ont encouragé. Mais en réalité, je ne regarde pas trop les réseaux sociaux en ce moment », explique-t-elle lors de son passage sur le plateau d’une chaîne de télévision privée.

La lauréate du concours affirme que sa participation à cette compétition « était un pure hasard ». « J’ai décidé de participer à ce concours à la dernière minute », explique-t-elle. Khadija Ben Hamou a été sélectionnée, jeudi dernier, à l’issue d’une cérémonie organisée à l’opéra d’Alger. « Je veux me porter volontaire pour des projets caritatifs », explique la jeune demoiselle.

Adsence Milieu article