Connect with us

Société

Ministère de la Santé :” 3.5 millions d’Algériens vaccinés contre la COVID-19″

Published

on

Environ 3.5 millions de personnes” ont été vaccinées jusqu’à ce jour en Algerie contre la COVID-19 depuis le début de la campagne de vaccination en février dernier, a annoncé le Ministère de la Santé, hier, dans un communiqué.

Selon le ministère, “3 421 279 personnes ont été vaccinées, dont 2 696 467 personnes ont reçu la première dose du vaccin tandis que le nombre de personnes vaccinées avec la deuxième dose est de 724 812″.

Le département de Abderrahmane Benbouzid a indiqué que le nombre de citoyens vaccinés quotidiennement dans tout le territoire national n’est pas moins que “200 milles” citoyens. À titre d’exemple “211 182 personnes ont reçu le vaccin le 26 juillet, 246 676 personnes ont reçu le vaccin le 27 du même mois et 214 866 personnes ont reçu le vaccin le 28 juillet”, ajoute le document.

Quant à l’acquisition des vaccins anti-covid-19, le Ministère de la Santé a indiqué que jusqu’à la fin juillet, le pays a reçu plus de 9.2 millions de doses de vaccins.

En sus, l’Algérie va réceptionner pour le mois d’août “8 200 000 doses” du vaccin chinois Sinovac, “758 000 doses” du britannique AstraZeneca et “650 000 doses” du vaccin russe Spoutnik, indique le communiqué du ministère.


Pour le mois de septembre 2021, la même source a affirmé que le pays va acquérir “5 millions de doses du vaccin Sinovac“, en attendant le lancement de la production locale de ce dernier prévu pour le mois de septembre prochain, “avec une production mensuelle estimée à 2 500 000 doses“, précise la même source.

Par ailleurs, docteur Elias Akhamouk, membre du Comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de l’épidémie en Algérie, a révélé la semaine dernière que  les citoyens sont “5 fois plus nombreux” à aller se faire vacciner en ce mois de juillet par rapport au mois de juin. Cette augmentation est justifiée par la recrudescence des contaminations et la saturation des hôpitaux en plus du manque d’oxygène dans les structures sanitaires ce qui aggrave la crise dans le pays.

Il est à noter que dans le cadre de la vaccination de masse, le ministère de la Santé a déjà indiqué la disponibilité des vaccins dans les structures sanitaires de proximité ainsi que l’installation de plusieurs vaccinodromes à travers tout le territoire national dans le but de “faciliter l’opération de vaccination au citoyen”.

Continue Reading
Advertisement
Comments