Connect with us

En continu

Mellal suspendu, la « JSK fera appel au TAS »

Le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal est suspendu par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), ce lundi 19 novembre 2018. La direction des canaris menace de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Published

on

La ligue de football professionnel LFP vient d'annoncer le "report" du match USM Alger - JS Kabylie prévu demain 06 novembre au stade Omar Hammadi à Bologhine. Selon la LFP, cette décision "a été prise dans l’intérêt général" .

Réunie aujourd’hui, ladite commission, a infligé 1 an de suspension dont six mois avec sursis et 200 000 DA d’amende au boss des canaris, Cherif Mellal. Dans un communiqué rendu public ce soir, la commission de discipline, a précisé que Mellal a été suspendu pour « la violation de l’obligation de réserve, outrage et atteinte à la dignité et à l’honneur d’un membre de la ligue ». « Cette décision a été prise suite aux déclarations et interviews accordés à plusieurs médias par le dirigeant de la JSK au sujet du décalage de 24 heures de la rencontre de championnat entre l’USM Alger et la JS Kabylie » li-t-on sur le même communiqué. Selon la même commission présidée par Abdelkrim Medouar, « le Président de la JSK ne s’est pas présenté à l’audience du 19 novembre 2018 ».

La direction du club s’autorise à faire un appel au TAS

La direction des jaunes et verts n’a pas tardé pour riposté à cette annonce sur la page officielle du club. Quelques minutes à peine après la parution du communiqué de la ligue, les dirigeant de la JS Kabylie estiment que la LFP “n’aurait pas pris en considération le dossier présenté par le club”. La direction des canaris regrette cette “lourde sanction pour un président qui voulait juste défendre les droits de son club et de dénoncer des pratiques à bannir du football national. La JSK a été victime et il est des plus logiques que le premier responsable du club réagisse. Ils sont nombreux en effet à débiter publiquement, depuis des années et lors de cette saison encore, des choses pas faciles à avaler sans que personne ne lève le petit doigt” Face à cette situation, la direction des canaris s’autorise à faire un appel au TAS (Tribunal arbitral du sport Ndlr) pour faire valoir ses droits.”

Pour rappel, Cherif Mellal a traité le président de la ligue de football professionnel, Abdelkrim Medouar « d’incompétent » et d’ « incapable », suite au décalage du match USMA-JSK, 24 heures avant la date prévu, tout en lui demandant de«démissionner» de son poste. Cherif Mellal a notamment traité le président de l’USMA Abdelhakim Serrar de « grand hypocrite et magouilleur » suite aux “échanges qu’ils ont eu par téléphone”.

Cette annonce intervient juste après la fin du match perdu à domicile par la JSK face au CSC, 2 buts à 0, pour le compte de la mise à jour du calendrier de la Ligue 1.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR