Connect with us

Economie

Médicaments anticancéreux: signature d’un mémorandum d’entente entre SAIDAL et une entreprise coréenne

Published

on

Le groupe pharmaceutique Algérien (Saidal), a signé, ce jeudi à Alger un mémorandum d’entente avec l’entreprise pharmaceutique Sud coréenne (CKD OTTO), dans le but de produire des médicaments anticancéreux, indique un communiqué de Saidal.

La cérémonie a eu lieu au niveau du site de production d’EL Harrach, avec notamment la présence de Lotfi Benbahmed, Ministre de l’Industrie Pharmaceutique ainsi que Lee Eunyong Ambassadeur de la République de Corée du Sud en Algérie, selon la même source.

En effet, le projet commun entre les deux entreprises réalisé en deux étapes, “consistera en le conditionnement d’une gamme composée de six produits parmi les  plus utilisés dans le traitement de différents cancers en Algérie“. Cette étape sera suivie d’une seconde lors de laquelle “Saidal bénéficiera d’un transfert de technologie qui permettra la fabrication locale de ces molécules en full process“, annonce le même communiqué.

A travers ce partenariat “six produits anticancéreux seront conditionnés puis fabriqués par Saidal lui permettant de réaliser un chiffre d’affaires de 17,47 Millions d’USD soit 2, 271 Milliards de Dinars (DZD)“, a déclaré madame Fatoum Akacem, PDG du Groupe Saidal.

Ajoutant également que “la mise sur le marché de ces médicaments, permettra également à la PCH de les acquérir à des prix concurrentiels et de réaliser une économie de devise de l’ordre de 2,23 Millions USD soit 289,76 Millions DZD“.

Cette dernière, se dit “satisfaite” quant à la conclusion de ce nouveau mémorandum d’entente qui s’inscrit directement dans “la stratégie de développement du partenariat du Groupe”, conclut la même source.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR