Accueil

Médias: le site d’information «Algerie1» suspend provisoirement sa publication

Published

on

Le site d’information «Algerie1.com» a été suspendu de façon «provisoire», à cause de difficultés financières, annoncent ce lundi 25 avril, ses responsables.

À la place de la page d’accueil du site en ligne, un message de quelques lignes sur écran noir, adressé à ses lecteurs. «Une fois n’est pas coutume, chers lecteurs, nous nous adressons à vous non pour vous donner des news, mais pour vous entretenir sur la situation actuelle de votre journal qui fait face à des difficultés pour poursuivre son aventure éditoriale et intellectuelle entamée il y a déjà douze ans», lit-on dans le même texte.

«Algerie1» explique qu’à l’instar d’autres titres, notamment dans la presse électronique, il «fait face à une situation financière difficile depuis quelques mois». Il se trouve ainsi dans «l’impossibilité matérielle d’assumer les charges incompressibles et nécessaires à la poursuite de son édition». Une crise liée à celle que vivent à leur tour les opérateurs qui l’accompagnent avec leurs offres publicitaires.

Face à cette situation, le site souligne qu’il avait à choisir entre deux possibilités: «la mort subite, c’est-à-dire la cessation immédiate de la publication ou la suspension provisoire». «Nous avons fait le choix de la deuxième option, car nous refusons de mourir», soulignent les rédacteurs du texte qui gardent «foi» en l’avenir et espèrent «pouvoir, le temps de cette suspension provisoire, trouver une solution définitive et pérenne aux difficultés financières et logistiques d’Algérie 1 pour que l’aventure continue».

Le 14 avril dernier, le journal Liberté a cessé de paraître après 30 ans d’existence. Pour justifier sa decision, son propriétaire Issad Rebrab, a évoqué des difficultés financières et un souhait légitime de ses héritiers.

Comments
Quitter la version mobile