Les médecins résidents boycottent les examens

Médecins résident boycottent les examens

Crédit photo: Interlignes Algérie | Médecins résident boycottent les examens

Les médecins résidents candidats à l’examen du DEMS (Diplôme d’études médicales spécialisées) de l’université Mohamed Maherzi (Ex-perrine) ont décidé de serrer la vis et boycottent ce matin, 07 Janvier 2018 leur examen de fin d’études spécialisées pour faire valoir leurs revendications portées sur leurs conditions de travail et notamment la réforme du service civile.

« Cette mesure concerne toutes les épreuves de la cession normale Janvier 2018, toutes spécialités confondues, et ce, jusqu’à satisfaction de l’ensemble des revendications ». Lit-on dans un communiqué diffusé aujourd’hui par le CAMRA, qui souligne qu’ils comptent « annuler le calendrier des examens de DEMS Janvier 2018 ».

Le docteur Taileb Mohamed, membre du CAMRA qualifie cette action de « réussite totale ». Au sujet des violences qu’ils ont connu les 03 janvier dernier, il assure « que le collectif est en train de réunir toutes les pièces nécessaires pour déposer une plainte contre les agents qui les ont agressé la semaine dernière ».

Dans la même matinée, des médecins ont manifesté à Constantine et Oran pour soutenir leurs confrères à Alger.

Du coté du ministère de la santé, aucune information n’a filtré à ce sujet. Nous avons tenté à plusieurs reprises de les contacter, mais toutes nos tentatives sont restées sans suite.