Suivez-nous

Société

Mauvaises conditions climatiques : Les aéroports de Sétif, Batna et Constantine temporairement bloqués

Avatar

Publié

le

Trois aéroports de l’Est du pays, Sétif, Batna et Constantine sont temporairement bloqués en raison de mauvaises conditions climatiques, a annoncé ce mardi 14 janvier la compagnie aérienne nationale, Air Algérie.

“Arrêt de l’exploitation des aéroports de Sétif, Batna et Constantine en raison de mauvaises conditions climatiques. Visibilité nulle à cause du brouillard intense… L’exploitation reprendra une fois les conditions climatiques améliorées”, lit-on sur la page officielle de la compagnie.

Politique

Abdelmadjid Tebboune s’engage à régler les revendications des retraités de l’armée

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Abdelmadjid Tebboune en visite au ministère de la Défense nationale

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a effectué aujourd’hui, mardi 28 janvier, une visite au siège du ministère de la Défense nationale. Chef suprême des Forces armées et ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune a présidé une séance de travail à laquelle ont assisté les principaux responsables de l’Armée.

Dans sa quête de dialogue et d’une sortie de la crise à laquelle fait face le pays depuis bientôt un an, le chef de l’Etat a affirmé que « les revendications des retraités et des blessés de l’armée seront prises en charge pour fermer ce dossier définitivement », dans son discours prononcé à partir des Tagarins.

Véritable casse-tête auquel ont fait face les gouvernements précédents, le cas des retraités de l’Armée n’a pu connaître de solutions concrètes à ses revendications, sociales majoritairement.

Le nouveau locataire d’El-Mouradia, s’est engagé à régler définitivement ce dossier. Est-ce la fin du calvaire de cette frange de la société ?    

Lire la suite

Economie

Condor met au chômage 2000 salariés

Achour Nait Tahar

Publié

le

©  DR | Les salariés de la société Condor dans l'usine de production
©  DR | Les salariés de la société Condor dans l'usine de production

40 % des effectifs de Condor Electronics, filiale du groupe Benhamadi et spécialisé dans l’électronique, l’électroménager et les multimédia seront mis au chômage technique, rapportent des médias citant une source de l’entreprise, ce mardi 28 janvier.

La même source affirme que cette procédure touchera quelques 2000 employés travaillant dans les différentes unités de l’entreprise, à l’instar des unités de montage des téléphones mobiles, téléviseurs, réfrigérateurs ainsi que les climatiseurs. Unités installées dans la zone industrielle de Bordj Bou Arréridj.

Cette mesure fait suite à l’épuisement du stock des kits pour montage et le retard enregistré dans la délivrance de la licence d’importation de ces kits. Rappelons au passage qu’il a été mis fin à la relation de travail de 2400 employés, liés à l’entreprise par des contrats à durée déterminée (CDD).

Face à la situation incertaine que vivent les travailleurs de Condor Electronics, un rassemblement a été organisé aujourd’hui par une centaine d’employés, issus des différentes unités de production, devant la direction des ressources humaines du groupe, sise à la zone industrielle de Bordj Bou Arréridj. Les protestataires ont exprimé leurs inquiétudes après la décision de mise au chômage et réclament des explications quant au sort qui sera réservé aux travailleurs après cette procédure, ainsi qu’à celui réservé au Groupe.

Un représentant du groupe Benhamadi a déclaré que des négociations ont été entamées entre la direction et les représentants des travailleurs, concernant les modalités de mise en application de la libération des travailleurs, et ce, conformément au code du travail. Il a précisé dans la foulée que Condor Electronics ne fermera pas ses portes et ne sera pas déficitaire, soulignant au passage que cette crise sera dépassée.

Lire la suite

Société

Coronavirus : Tebboune ordonne le rapatriement “immédiat” des ressortissants algériens à Wuhan

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | le virus corona a causé la mort de 26 personnes en chine

Le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune a ordonné, ce mardi 28 janvier, le rapatriement des ressortissants algériens qui se trouvent bloqués dans la ville de Wuhan en Chine, l’épicentre de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Dans un communiqué de la Présidence de la République rendu public, le président de la République a donné des instructions aux autorités concernées “pour entamer immédiatement les procédures nécessaires au rapatriement des ressortissants algériens bloqués dans la ville de Wuhan, en Chine”.

Mise en quarantaine par les autorités chinoises suite à la propagation du Coronavirus, la ville de Wuhan abrite, selon la même source, une trentaine de ressortissants algériens, notamment des étudiants.

Le communiqué rapporté par la télévision publique précise que des instructions ont été données pour que les ressortissants algériens soient rapatriés dans les plus brefs délais.

Lire la suite

Tendances