Connect with us

En continu

Marzouk Touati sera jugé à nouveau à Skikda

Bouzid ICHALALENE

Published

on

Après plusieurs manifestation organisées par un comité de soutien déterminé à aller jusqu’au bout dans ses action, la cour suprême a notifié les avocats du blogueur marzouk Touati de sa décision qui consiste « à cassé le jugement du tribunal criminel de Béjaia ayant condamné Marzouk Touati à 07 ans de prison ferme ».

Après deux ans d’emprisonnement, le Blogueur Marzouk Touati condamné par la cour de Béjaia à 07 ans de prison ferme sera rejugé dans les prochains jours à Skikda.

 

 

Suite à l’arrêt du dépaysement de la cour suprême, le blogueur Marzouk Touati « sera rejugé devant le tribunal criminel de deuxième instance de la cour de Skikda » avons nous appris auprès de son avocat Me Hamaili Boubeker Esseddik qui s’est rendu aujourd’hui, dimanche à la cour de Skikda.

« Le dossier n’a pas encore été transféré au parquet général de la cour de Skikda pour juger à nouveau le blogueur Marzouk touati » nous informe l’avocat qui précise que « La session criminelle débutera à partir du 28 janvier 2019 et son affaire n’a pas encore été programmée pour cette session ».

Pénitencier de Blida

Selon notre conseiller juridique, maitre Belkacem Nait Salah, « le dossier doit être transféré de la cour suprême au parquet général de la cour de Skikda suite à l’arrêt de la cour suprême qui a tranché un point droit, dont la nouvelle juridiction est tenue de respecter » et de précisé qu’il sera jugé « dès que le dossier arrivera au parquet général de la cour de Skikda, mais pas avant le 28 janvier prochain ».

Selon Me Hamaili, « Marzouk Touati est actuellement au pénitencier de Blida ».

Pour rappel, Merzouk Touati a bouclé ses deux ans de prison, sa maman lui a rendu visite à la prison de Blida. Une nouvelle manifestation a été organisé hier 19 Janvier à l’occasion de ses deux ans d’emprisonnement à Aokas par le comité de la ville qui demande la libération des « détenus de l’opinion » Marzouk Touati et Adlane Mellah.

Depuis sa condamnation en Juin 2017, le comité de soutien n’a pas cessé de mener des actions pour demander la libération du blogueur qui a écopé de 07 ans de prison ferme.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR