Suivez-nous

En continu

Maroc : interpellation de plus de 97 000 personnes impliquées dans le trafic de drogues en 2017

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

 Les services de police marocains ont procédé en 2017 à l’interpellation de 97.688 personnes, dans le cadre des opérations intensives de lutte contre le trafic de drogue, a indiqué vendredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Les efforts déployés dans ce cadre ont permis d’enregistrer des indices records, ajoute la même source, précisant que 2,844 tonnes de cocaïne ont été saisies, soit une augmentation de plus de 1,5 tonne en comparaison avec 2016.
En ce qui concerne le reste des saisies en 2017 , elles comptent 60,173 tonnes de Haschich et 21,842 kg d’héroïne, en hausse de 35%, de même que 939.424 comprimés psychotropes (comprimés hallucinogènes et Ecstasy), 18.343 armes blanches de différentes tailles, ainsi que 4.329 voitures et motos impliquées dans des activités criminelles ou en lien avec des activités criminelles.
D’après le communiqué, les services de la sûreté ont enregistré 559.035 affaires répressives suite auxquelles 538.344 personnes ont été déférées devant la justice, dont 38.358 femmes et 22.236 mineurs d’âge.
Par ailleurs, le taux de répression (de résolution des crimes) a atteint 92%, soit une hausse de plus de 2% par rapport à 2016, alors qu’une augmentation de 4,5% a été enregistrée au niveau du nombre de personnes arrêtées, relève la même source.
La publication de ce bilan s’inscrit dans le cadre de la consolidation de l’approche communicationnelle de la Direction au sujet des réalisations et services annuels fournis en matière de sûreté, et en consécration des principes de bonne gouvernance en matière de gestion et de corrélation entre responsabilité et reddition des comptes, adoptés par le service de sûreté publique, conclut le document. 
Xinhua

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR