Connect with us

Politique

Marche de soutien aux détenus à Ighzer Amokrane (Béjaia)

Une marche de soutien aux détenus d’opinion a été organisée, aujourd’hui 21 octobre,  à Ighzer Amokrane dans la wilaya de Béjaia pour exiger la libération des manifestants “arbitrairement” emprisonnés depuis des semaines.

Achour Nait Tahar

Published

on

marche ighzer amokrane

Des centaines de citoyens sont descendus dans la rue de la localité d’ighzer Amokrane (commune ouzellaguen). En effet, des femmes et des hommes ont battu le pavé en guise de soutien aux détenus d’opinion qui croupissent dans les geôles en attente de leurs jugements.

les manifestants ont brandi des pancartes et des portraits des deux détenus de leur région en l’occurence Kasemi Yazid et Ouhidat Tahar, arrêtés pour port du drapeau Amazigh, et réclamant leur “libération immédiate”. Présente dans la manifestation, Nadia Matoub, veuve du chanteur et militant de la cause Amazighe, Lounès Matoub, a tenu a exprimer sa “solidarité” avec tous les détenus d’opinion “injustement” incarcéré.e.s pour le port du drapeau Amazigh.

Elle s’est prononcée également sur la fermeture des églises exprimant sa “solidarité avec les chrétiens pour la fermetures des églises” et d’ajouter que “la liberté  de culte est  fondamentale et relève de la vie privée, et que chacun est libre de choisir sa confession, que ce soit musulmane, chrétienne où sans confession, ce qui compte c’est l’union autour de notre identité“.

pour rappel, le comité national pour la libération des détenu.e.s (CNLD) a annoncé que le procès des détenus Bilal Bacha, Khaled Oodihat, Meharzi et Tahar Safi, Messaoud Leftissi et Djaber Aibeche aura lieu demain au tribunal de Sidi M’hamed.

 

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR