Connect with us

Société

Marche contre les élections à Béjaia : La police tire avec des balles en caoutchouc contre des manifestants pacifiques

Une marche pacifique contre les élections présidentielles dans la ville de Tichy, dans la wilaya de Béjaïa, a été violemment réprimée par la police fortement déployée en cette circonstance. Sortis en masse -tout en préservant le caractère pacifique de leur marche- réitérer leur rejet du prochain scrutin, les protestataires se sont heurtés aux forces anti-émeutes qui n’ont pas hésité à user de balles en caoutchouc pour disperser la foule compacte.

Bouzid ICHALALENE

Published

on

La répression n’est pas prête de s’arrêter et le pouvoir donne l’impression d’être irrité par la persistance des marches contre la tenue de l’élection présidentielle qu’il s’obstine à faire passer envers et contre tous. Ce lundi, une manifestation pacifique contre le prochain scrutin a été violemment réprimée par la police. Bombes lacrymogènes et balles en caoutchouc, la police n’a pas “lésiné” sur les moyens pour dissuader les manifestants.

Malgré la répression qui a caractérisé la marche de Béjaia, les manifestants ont poursuivi leur mobilisation refusant ainsi de répondre à la provocation.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR