Suivez-nous

Société

Manifestation des pompiers à Alger

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© INTERLIGNES | manifestation des pompiers devant leur direction générale à Hydra, Alger le 2 mai 2021
© INTERLIGNES | manifestation des pompiers devant leur direction générale à Hydra, Alger le 2 mai 2021

Des centaines de pompiers manifestent en ce moment dans les rues de la capitale pour faire entendre leurs revendications socio-professionnelles dont celles liées à “la prime de contagion”.

Vêtus de leurs uniformes de travail, les protestataires veulent se diriger vers la présidence de la République mais plusieurs dispositifs policiers ont été déployés pour faire barrage au cortège.

Des milliers de manifestants sont dans un premier temps bloqués par les forces de l’Ordre non loin de la place Addis Abeba. “Silmiya Silmiya, nos revendications sont légitimes”, scandent les manifestants devant les policiers qui les bloquent.

Les manifestants qui ont réussi à faire diversion continuent leur marche vers la présidence en attendant l’arrivée des autres confrères. “Nous voulons la concrétisation de nos revendications, nous avons marre des promesses“, réclament-ils.

Arrivé au niveau de l’Hotel St George, le premier groupe de manifestants a été réprimé par le gaz lacrymogène. Les pompiers se trouvent donc bloqués devant un second cordon policier mais arrivent vite à le dépasser.

L’accès direct à El Mouradia étant bloqués par des camions de la police, les manifestants tentent de faire un détour en passant par Hydra et se dirigent vers leur direction générale.

Ils campent depuis des heures, portant leurs revendications écrites sur des pancartes et réclamant la libération de l’un de leurs confrères arrêté ce matin. Les protestataires menacent de passer la nuit sur place si leur camarade, Merouane, n’est pas libéré.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR