Connect with us

Politique

Manifestants du Hirak : Quatre procès programmés pour demain

Quatre activistes et manifestants comparaîtront devant la justice dans quatre tribunaux différents, demain 05 décembre. Il s’agit de l’activiste, Brahim Laalami qui sera présenté devant le juge près le tribunal Bordj Bou Arréridj, d’Amara Abdelkader qui sera traduit devant le tribunal de Guelma et de Loudahi Djilali qui comparaitra devant le tribunal de Rouiba, ainsi que l’artiste-peintre, Abelhamid Salim, dit “Nime”, qui sera traduit devant le tribunal d’Oran. C’est ce qu’a annoncé, aujourd’hui, le réseau de lutte contre la répression citant l’avocate Allili Yamina.

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR |
© DR justice

Le procès de l’activiste et blogueur Brahim Laalami devait se tenir la semaine passée, mais il a été reporté pour des raisons de santé du prévenu. Il a été reprogrammé pour demain. Pour rappel, ce dernier a été interpellé à Alger à la veille du premier novembre, il est poursuivi pour « atteinte au moral d’un corps constitué » et « outrage à corps constitués ». Amara Abdelkader, arrêté le 10 octobre et placé en détention provisoire par le juge d’instruction le 17 octobre dernier, devait être jugé le 28 novembre, avant que le juge ne décide de reporter le procès pour le 05 décembre.

Loudahi Djilali quant à lui, arrêté au niveau du barrage de la gendarmerie nationale de Réghaïa, pour port du drapeau amazigh, vendredi 8 novembre, qui a été libéré le 10 novembre par le tribunal de Rouiba selon la procédure de la citation directe, comparaîtra à nouveau et sera lui aussi jugé ce jeudi.

Par ailleurs, l’artiste-peintre et bédéiste, Abdelhamid Salim, dit “Nime”, comparaîtra également devant le juge au tribunal d’Oran, selon l’avocate Alili Yamina. Arrêté par la police sur les lieux de son travail le 25 novembre, il avait été placé en détention préventive par le même tribunal le 28 novembre.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR