Connect with us

Monde

Mali: un ancien militaire désigné pour conduire la transition

Achour Nait Tahar

Published

on

L’ancien ministre de la défense, le colonel à la retraite Bah Ndaw, 70 ans, a été désigné président par le comité militaire au pouvoir. Il a pour mission de conduire une période transition jusqu’au retour des civils à la tête de l’Etat.

La nouvelle a été annoncée par la télévision d’Etat. Un flash spécial interrompant les programmes habituels de la télévision nationale, le colonel Goïta, a fait l’annonce, faisant référence aux positions internationales en évoquant le “contexte global” et les engagements internationaux de son pays pour justifier les choix du jour.

Le nouveau chef d’Etat prêtera serment vendredi, a dit le colonel Goïta. C’est à lui qu’il appartiendra de nommer un Premier ministre, en vertu d’une charte retenue par la junte pour organiser la transition.

Le président est flanqué d’un vice-président doté d’importantes prérogatives sécuritaires, appelé à la remplacer en cas d’incapacité et qui n’est autre que l’actuel chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, rapporte l’AFP. La même source précise que “c’est ce dernier qui a annoncé le choix opéré par un collège d’un peu plus d’une quinzaine de membres, dont sept de la junte, le reste des places revenant au Mouvement dit du 5-Juin, aux syndicats, aux anciens groupes rebelles ou à la société civile”.

Pour rappel, le colonel Ndaw avait été nommé ministre de la Défense en mai 2014 après la déroute des forces maliennes face aux rebelles touareg dans leur bastion de à Kidal (nord-est). Il n’était resté en poste que quelques mois.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR