Connect with us

Accueil

«Main tendue» de Tebboune:  Chanegriha appelle les Algériens à «adhérer avec force»

Published

on

© DR | MDN. Saïd Chanegriha, Chef d'état-major de l'ANP

Après les présidents du Sénat et de l’APN, le chef d’Etat-major de l’armée appelle à une «adhésion» à l’initiative dite «de rassemblement» du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

En visite dimanche à Oran, en 2e Région militaire, Saïd Chanegriha qui s’st dit «pleinement convaincu de la vitalité de cette démarche nationale louable», a invité dans une allocution les «chers enfants» de la patrie «à faire prévaloir les intérêts suprêmes de la Nation et à adhérer avec force à cette noble initiative».

Cette dernière, poursuit le général de corps d’armée, est «inspirée des valeurs de notre nation authentique et des principes de notre glorieuse Révolution» et est «en parfaite adéquation avec les aspirations légitimes de notre jeunesse à un avenir meilleur».

Le soutient de Chanegriha et son appel aux composantes de la société, intervient au moment où le chef de l’Etat, lui-même, ne s’est pas exprimé sur l’initiative. C’est une dépêche de l’agence officielle APS qui, rappelle-t-on, en date du 3 mai, avait fait la promotion d’une «main tendue» de Tebboune, un président «rassembleur». S’en est suivie alors une série de rencontres à la présidence entre Abdelmadjid Tebboune et des chefs de partis politiques.

Pourtant, au sein de l’opposition politique, la prudence est de mise. Des partis et des organisations ont estimé qu’une telle démarche devrait être précédée par « des mesures d’apaisement« , avec comme priorité la libération des détenus d’opinion.

Pour le chef d’état-major de l’ANP, la consolidation des fondements de «l’Algérie Nouvelle» est «une responsabilité collective, dont l’édification doit se faire avec la participation de tous ses enfants dévoués, qui vouent pour la Nation une loyauté indéfectible et des sentiments nobles».

Dans ce contexte, a-t-il estimé, «l’Initiative ‘’Main tendue’’, récemment annoncée par Monsieur Abdelmadjid Tebboune, président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, s’inscrit dans l’optique de consolider l’unité nationale et raffermir le front interne».

Il s’agit, soutient Chanegriha, d’une initiative qui «prouve incontestablement une volonté politique sincère des hautes autorités du pays, de rassembler et d’unifier les forces nationales, notamment à l’aune du contexte international prévalant».

Par ailleurs, Saïd Chanegriha a tiré sur les « ennemis » de l’Algérie qui tentent à travers tous les moyens « à ébranler notre unité ». Des complots qui, a-t-il conclut, « nous appellent tous, chacun depuis sa position, à discerner leurs véritables objectifs et les contrecarrer avec fermeté et détermination, en faisant preuve des plus hauts degrés de conscience».

Continue Reading
Advertisement
Comments