Suivez-nous

Politique

Macron facilite l’accès aux archives classifiées, notamment celles sur la Guerre d’Algérie

Feriel Bouaziz

Publié

le

© DR | Emanuel Macron, Président Français

Le Chef de l’Etat Français, Emanuel Macron, a décidé de la levée des restrictions qui pèsent sur les archives classifiées de plus de 50 ans, notamment la Guerre d’Algérie, et ce, dès mercredi, a indiqué mardi 9 mars, l’Elysée dans un communiqué.

Le président de la République a pris la décision de permettre aux services d’archives de procéder dès demain aux déclassifications des documents couverts par le secret de la Défense nationale selon le procédé dit ‘de démarquage au carton’ jusqu’aux dossiers de l’année 1970 incluse“, souligne le communiqué.

Ce qui explique dorénavant que les documents sous scellés deviendront ainsi accessibles par dossiers et non pas manuellement feuille par feuille. Ce type de procédé aura pour but d’accélérer les opérations de recherches.

Avant cela, cette mesure était accordée seulement aux éléments antérieurs à l’année 1954. Désormais, la période couverte est “doublement intéressante” aux yeux de la présidence de la République. D’abord, parce qu’elle rejoint le délai de 50 ans fixé par le Code du patrimoine sur le secret de la défense nationale.

Elle permet également, “d’enjamber une période qui suscite beaucoup d’intérêt dans l’actualité“, à savoir la Guerre d’Algérie. “Selon les historiens, le dernier soldat français a quitté l’Algérie, après l’indépendance, à la fin 1970 ou au tout début 1971“, rappelle un conseiller.

Pour rappel, Emanuel Macron a reconnu il y’a quelques jours que l’avocat et dirigeant nationaliste algérien, Ali Boumendjel a été “torturé et assassiné” par l’armée française pendant la guerre d’Algérie en 1957.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR